En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Dennis Muilenburg, annonce des changements en faveur de la sécurité des produits

Publication: 3 octobre

Partagez sur
 
Le Groupe va appliquer et compléter les recommandations contenues dans l’étude indépendante publiée par le Conseil d’administration de Boeing...
 

Dennis Muilenburg, Président-directeur général de Boeing, a annoncé plusieurs mesures applicables avec effet immédiat pour renforcer l’engagement sans faille du Groupe en faveur de la sécurité de ses produits et de ses services.

Ces mesures font suite aux recommandations récemment formulées par le Conseil d’administration de Boeing à l’issue d’une étude menée de façon indépendante pendant cinq mois à propos des règles et des processus mis en œuvre pour concevoir et développer les avions construits par Boeing. Cette étude a été réalisée par un comité spécialement constitué à l’initiative de Dennis Muilenburg à la suite des accidents du 737 MAX sur les vols Lion Air 610 et Ethiopian Airlines 302. Les recommandations soumises par le Committee on Airplane Policies and Processes étayées par la consultation de nombreux experts internes et externes portaient sur l’amélioration de la sécurité dans le Groupe, ainsi que dans l’écosystème aéronautique au sens large.

« La sécurité est au cœur de ce que nous sommes et de ce que nous faisons chez Boeing. Les récents accidents du 737 MAX pèseront encore longtemps sur l’ensemble de nos employés. Ces catastrophes nous ont rappelé une fois de plus l’importance de notre travail et n’ont fait qu’intensifier notre détermination à améliorer de façon continue la sécurité de nos produits et de nos services », a déclaré Dennis Muilenburg, Président-directeur général de Boeing.

« Mon équipe et moi-même souscrivons aux recommandations suggérées par notre Conseil d’administration, et prenons immédiatement les mesures nécessaires pour les mettre en œuvre à tous les niveaux de notre Groupe en partenariat avec l’ensemble du personnel, tout en poursuivant et en accentuant les efforts accomplis en, permanence pour renforcer la sécurité au sein de Boeing et dans l’ensemble de l’industrie aéronautique. Nous remercions notre Conseil d’administration et les membres du comité pour leur travail rigoureux et leur soutien de tous les instants. Boeing s’engage à se positionner en permanence en première ligne pour montrer la voie et promouvoir de manière proactive l’amélioration continue de la sécurité aéronautique au niveau mondial », a ajouté Dennis Muilenburg.

Outre la création à titre permanent de l’Aerospace Safety Committee récemment annoncée par le Conseil d’administration de Boeing, Dennis Muilenburg a indiqué que Boeing procède actuellement à la mise en place d’une nouvelle entité dédiée à la sécurité des produits et des services (Products and Services Safety), dont la mission sera de renforcer la focalisation du Groupe en faveur de la sécurité. Cette entité fédèrera les responsabilités de sécurité qui incombent actuellement à différentes équipes réparties dans plusieurs entités commerciales et opérationnelles de Boeing.

Cette équipe sera dirigée par Beth Pasztor, vice-president de l’entité Products and Services Safety, qui sera rattachée d’une part à l’Aerospace Safety Committee du Conseil d’administration de Boeing et, d’autre part, à Greg Hyslop, Chief Engineer et Senior vice-president, Ingénierie, Essais et Technologie, de Boeing. Cette entité réunira des équipes issues de l’ensemble du Groupe ainsi que, le cas échéant, des experts extérieurs afin d’accroître les niveaux de sensibilisation, de reporting et de responsabilisation de chacun face aux enjeux de sécurité dans le but d’améliorer la sécurité des produits et des services à tous les niveaux du Groupe.

Affichant une solide expérience acquise depuis 34 ans au sein de Boeing, Beth Pasztor a occupé le poste de vice-présidente en charge de la sécurité, de la sûreté et de la conformité (Safety, Security & Compliance) au sein de la division Aviation Commerciale de Boeing ; à ce titre, elle était responsable de l’intégration des mesures et des initiatives relatives à la sécurité des produits et au respect de la conformité aux réglementations en vigueur.

L’entité Products and Services Safety sera chargée d’examiner tous les aspects de la sécurité des produits, avec notamment la possibilité de mener des enquêtes en cas de pressions excessives ou d’inquiétudes soulevées à titre anonyme par des employés à propos de la sécurité des produits et des services. Beth Pasztor supervisera également les travaux de l’équipe chargée d’enquêter sur les accidents (Accident Investigation Team), ainsi que des groupes responsables des examens de sécurité (safety review boards), en plus de l’ODA (Organization Designation Authorization), l’équipe d’experts techniques et technologiques de Boeing qui représentent l’Administration fédérale de l’aviation américaine (FAA) dans les programmes de certification des avions.

Avec le concours du comité spécialement désigné, Dennis Muilenburg a également annoncé que les ingénieurs actifs à tous les niveaux du Groupe y compris de la nouvelle entité dédiée à la sécurité des produits et des services seront directement placés sous la responsabilité de Greg Hyslop, qui aura pour mission de veiller à la bonne santé et aux capacités de la fonction Ingénierie ainsi que des besoins du Groupe en la matière. Cette réorganisation vise plusieurs objectifs : renforcer l’expertise technologique ; encourager la mise en œuvre, à l’échelle du Groupe, d’une approche permettant de mieux répondre aux priorités opérationnelles, des clients et des business units ; et souligner de façon accrue l’importance de la sécurité. Par ailleurs, cette refonte accorde une importance encore plus grande aux possibilités de progression de carrière pour les ingénieurs du Groupe.

« Ces changements vont renforcer notre équipe et amplifier l’importance que nous accordons à la sécurité, tout en profitant à nos clients et à nos performances opérationnelles, et nous permettront d’intensifier le rôle que nous confions au développement de la formation, des outils et des talents d’un bout à l’autre du Groupe », a ajouté Dennis Muilenburg.

Par ailleurs, le Groupe annonce la mise en place d’un programme consacré aux exigences de conception (Design Requirements Program) et dont les objectifs sont les suivants : renforcer la culture de l’amélioration continue, de l’apprentissage et de l’innovation ; améliorer le Programme continu de sécurité opérationnelle (Continued Operation Safety Program) pour accroître la visibilité et la transparence de tous les rapports relatifs à la sécurité ou aux risques de sécurité ; nouer des relations avec des clients des secteurs commerciaux et de défense, ainsi que d’autres partenaires, pour que les postes de pilotage que nous concevons continuent d’anticiper les besoins des pilotes de demain ; et enfin, élargir le rôle et le rayon d’action du Centre de promotion de la sécurité (Safety Promotion Center) afin de renforcer la culture de sécurité historique de Boeing.

Parallèlement, et en plus des recommandations formulées par le Conseil d’administration, Dennis Muilenburg a annoncé plusieurs mesures supplémentaires prises par Boeing pour renforcer la gestion de la sécurité au sein du Groupe et de sa chaîne des fournisseurs, en mettant l’accent sur l’excellence opérationnelle, en investissant dans ses effectifs et en partenariat avec d’autres membres de la communauté aéronautique en œuvrant à l’amélioration de la sécurité aérienne au niveau mondial.

Ces mesures prévoient par exemple l’extension à l’ensemble du Groupe d’un système complet de gestion de la sécurité et la formation de groupes chargés des examens de sécurité (Safety Review Boards) pour standardiser les règles et les objectifs de sécurité, partager les bonnes pratiques, gérer les risques, évaluer les performances, accroître la visibilité et renforcer davantage encore la culture de la sécurité de Boeing. Un système d’alerte anonyme, créé au sein de la division BCA et étendu à l’ensemble du Groupe, encourage les employés à signaler les problèmes de sécurité potentiels, lesquels seront examinés par l’entité Products and Services Safety. De plus, les groupes chargés des examens de sécurité ont été étoffés et sont à présent pilotés par de hauts dirigeants du Groupe, parmi lesquels le Chief Engineer et les CEO des business units de Boeing, avec à la clé une visibilité accrue. Les premiers acquis et enseignements tirés sont appliqués dès aujourd’hui dans une large gamme de programmes existants et en cours de développement. De plus, les investissements consacrés à l’amélioration des capacités informatiques et des simulateurs de vol ont renforcé la capacité du Groupe à tester proactivement un grand nombre de scénarios et ainsi d’améliorer la sécurité des produits. Au cours des dernières semaines par exemple, les ingénieurs en logiciel ont effectué 390 000 heures de vol sur le 737 MAX, soit l’équivalent de 45 années. Dans le domaine de la R&D avancée, des initiatives sont actuellement consacrées aux postes de pilotage de demain en s’appuyant sur les travaux de pointe menés dans les domaines de la conception et de la science des facteurs humains.

« En cette période charnière, Boeing doit étendre son rôle de leader en mettant davantage l’accent sur la sécurité, et en allant encore plus loin », a précisé Dennis Muilenburg. « Outre l’importance que nous accordons à un système commun de gestion de la sécurité, nous créons de nouveaux postes de direction qui disposent de l’autorité, du niveau de responsabilité et de la transparence nécessaires pour accomplir des progrès quantifiables ; nous répondons aux besoins croissants de formation des talents, des pilotes et des techniciens de maintenance, ainsi que d’enseignement des disciplines techniques et scientifiques (STIM) ; et nous investissons dans des domaines tels que la conception des produits, les postes de pilotage du futur, les infrastructures, la réglementation et les nouvelles technologies. Nous annoncerons prochainement de nouvelles mesures dans ce sens. »

« Tandis que nous travaillons à la remise en service du 737 MAX, la sécurité des passagers, des pilotes et des membres d’équipage constitue notre priorité absolue », a conclu le Président-directeur général de Boeing. « Nous continuerons de tirer des enseignements des récents accidents, partagerons ce que nous avons appris avec l’ensemble de la communauté aéronautique, et en sortirons meilleurs et plus forts, en tant qu’entreprise comme au niveau de l’industrie aéronautique. »

http://www.boeing.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: