En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Lancement de l’Usine textile du futur

Publication: 26 septembre

Partagez sur
 
L’alliance de la tradition et de l’innovation pour valoriser un savoir-faire unique en France...
 

Un grand projet d’Usine textile du futur est lancé à Limoges à l’initiative de France Confection (fabricant pour Agnès b, Comme des Garçons, Smuggler...), avec le soutien de la région Nouvelle Aquitaine, ainsi que l’accompagnement technologique de Microsoft France et l’expertise environnementale de l’ADEME. Cette usine 4.0 sera connectée, digitalisée et éco-conçue pour limiter son impact environnemental et améliorer sa performance énergétique.

Ce projet d’envergure proposera ses services de fabrication à toute marque intéressée par son expertise et ses technologies de pointe et qui souhaite relocaliser sa production en France. La volonté qui sous-tend ce projet est de participer à la réindustrialisation de la France, de créer de nouvelles usines plutôt que d’en fermer et de pérenniser les savoir-faire sur le territoire français.

Cette usine aura l’agilité et la créativité d’une start-up tout en s’appuyant sur des bases préexistantes solides, à savoir l’expertise et le savoir-faire en matière de confection de costumes masculins. Elle sera en mesure de répondre à des commandes multiples et variées, tout en garantissant un haut niveau d’exigence et de qualité. Ce projet a l’ambition de devenir un laboratoire d’excellence pour tout l’écosystème de l’industrie textile : « Le textile traditionnel a besoin de se transformer, d’évoluer et le digital est la clé pour faire le pont entre tradition et innovation » explique Gilles Attaf délégué général de la branche Textile du Groupe Molitor.

L’usine inclura également un centre de formation pour accompagner les salariés dans l’évolution de leurs postes vers une plus grande intégration des outils numériques, et ainsi assurer la transmission et la professionnalisation de leur savoir-faire. A terme, l’ambition est également de procéder à de nouvelles embauches et de consolider ainsi son attractivité économique locale.

Une première étape consistera à acquérir des machines permettant d’automatiser certaines tâches répétitives. Progressivement, la dématérialisation, l’archivage et l’utilisation de l’Intelligence Artificielle permettront également de structurer les données et d’optimiser l’outil de production. Des solutions de maintenance prédictive seront ainsi mises en place afin de mieux entretenir les machines et de prolonger leur durée de vie.

L’usine est également conçue pour atteindre une performance énergétique optimale et diminuer au maximum son empreinte environnementale. La conception, la découpe des tissus et l’automatisation seront notamment améliorées pour plus d’efficacité et un moindre volume de chutes, et donc de déchets.

Ce projet dont le budget s’élève à 13 millions d’€ souhaite fédérer tous les acteurs de l’écosystème pour réinventer l’industrie textile française de demain. Le tour de table des investisseurs est en cours, pour un lancement du chantier en 2020.

http://www.initiative3c.fr/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: