En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

Wrike : Quels sont les plus gros obstacle à la maîtrise de la gestion du travail ?

Publication: 13 septembre

Partagez sur
 
L’indice identifie sept domaines de pratiques essentielles pour devenir un leader en gestion du travail : une composante clé de l’excellence opérationnelle...
 

Wrike, la plate-forme collaborative de gestion du travail pour professionnels diffuse aujourd’hui son rapport « Work Management Proficiency Index » sur les compétences en gestion du travail, afin d’identifier les principaux obstacles empêchant les organisations de progresser dans la maîtrise de cette discipline. Les premiers résultats révèlent un manque de maturité en gestion du travail pour la majorité des organisations sondées, en raison d’une faible intégration des systèmes de base. Ceci entrave la collaboration transverse et contrecarre les efforts pour atteindre l’efficacité opérationnelle, défi majeur pour les DSI cette année selon le rapport 2019 réalisé par IDG, dans lequel 40 % des DSI la mentionnaient comme une priorité absolue.

« Les entreprises ignorent aujourd’hui certains des avantages les plus importants d’une gestion du travail d’excellence, dont la capacité à collaborer efficacement entre les équipes et les systèmes », déclare Andrew Filev, fondateur et PDG de Wrike. « Notre objectif avec ce rapport est de permettre aux organisations de se concentrer sur les domaines clés qui entravent leur maîtrise de la gestion du travail et de leur fournir les outils nécessaires pour relever ces défis, ouvrant ainsi la voie à l’excellence opérationnelle. »

Le rapport est établi selon une méthodologie propre et standardisée pour évaluer les compétences fondamentales en gestion du travail d’une organisation dans sept domaines : le leadership, la responsabilité, l’intégration, la mesure, l’investissement, l’efficacité et l’engagement. Le programme de Wrike propose des évaluations gratuites et des plans d’action sur mesure pour les entreprises souhaitant accroître leurs résultats grâce à un plus grand niveau de maîtrise de la gestion du travail.

« Les plates-formes collaboratives de gestion du travail, telles que Wrike, ne modifient pas fondamentalement la façon dont le travail est effectué au quotidien et peuvent considérablement améliorer la capacité d’une entreprise à atteindre l’excellence opérationnelle », déclare Abhay Rajaram, Chief Customer Officer chez Wrike. « Wrike s’est engagé à responsabiliser des équipes hautement productives depuis sa création. Nous sommes ravis de commencer à établir un partenariat avec les dirigeants et autres parties prenantes, afin d’aider leurs organisations à optimiser les stratégies en gestion du travail et d’exécution, pour des résultats plus rapides et plus fiables. Notre objectif est d’offrir à nos clients actuels et futurs, des conseils concrets afin de développer leurs compétences en matière de gestion du travail et d’accroître leur efficacité pour qu’ils puissent répondre aux attentes des clients en matière de produits, services et expériences personnalisés à la demande, à l’ère post-numérique. »

Rapport sur les compétences en gestion du travail : méthodologie et process

1. L’évaluation des indicateurs de compétence clés (ICP) : L’équipe d’experts en gestion du travail Wrike évalue les organisations en fonction de sept indicateurs clés de compétence opérationnelle établis sur la base des commentaires, de l’observation et du succès des entreprises à travers le monde.

2. La création d’une fiche récapitulative personnalisée : Les participants à l’évaluation reçoivent un rapport complet qui note leurs compétences basées sur les indicateurs clés de performance et détaille les points forts, points faibles et domaines d’opportunité opérationnels. Le rapport sert de base de performance et permet à Wrike de travailler directement avec les équipes pour développer une stratégie d’amélioration.

3. Le classement par rapport à l’indice concurrentiel : Les organisations sont classées dans l’une des quatre catégories du rapport de compétences en gestion du travail, en fonction de leurs résultats d’évaluation. Elles sont également comparées à des sociétés similaires de leur secteur, ainsi qu’à d’autres participants anonymes, dans le but de contribuer à évaluer les écarts et avantages concurrentiels. Les quatre étapes sont l’émergence, la stabilisation, l’innovation et le leadership.

4. Proposition de directives : Après avoir analysé l’évaluation des indicateurs clés de performance d’une organisation et le classement comparé au rapport, Wrike fournit un plan d’action directif, étape par étape, permettant à celle-ci d’améliorer ses performances en matière de gestion du travail. Wrike travaille directement avec les principales parties prenantes pour définir des objectifs opérationnels à court et à long terme fondés sur des cahiers des charges et des bonnes pratiques éprouvés en matière de gestion du travail.

5. La mise en œuvre du plan d’action : L’équipe d’experts en gestion du travail Wrike demande aux principales parties prenantes de rendre compte de leurs actions ce qui leur permet d’obtenir les résultats escomptés grâce à des plans d’action concrets et à des examens périodiques des activités, générant des résultats opérationnels. L’équipe de services professionnels Wrike est également disponible pour fournir une assistance pratique pour des initiatives d’amélioration spécifiques.

http://www.wrike.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: