En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Nouveaux produits

Parker présente sa famille de modules d’extension IQAN-XC4x

Publication: 13 septembre

Partagez sur
 
Les systèmes de contrôle IQAN optimisent l’efficacité tout au long du cycle de vie de la machine mobile...
 

Parker Hannifin, le leader mondial des technologies du mouvement et du contrôle vient de lancer de nouveaux modules d’extension pour sa famille IQAN.

Les quatre versions des modules hautes performances peuvent être utilisées de différentes manières afin de répondre aux exigences de tout type de machine mobile hydraulique, ce qui facilite l’extension d’un système de contrôle IQAN lorsqu’il est connecté à un IQAN-MC4x master controller. La communication entre le master et le module d’extension s’effectue via le protocole propriétaire IQAN et peut s’exécuter en tant que CAN classique ou CAN-FD (CAN avec débit de données flexible). Les modules sont conçus pour une installation simple et rapide avec des exigences de configuration minimales.

Une autre innovation est la fonctionnalité auto-baud XC4, qui permet en substance d’accepter les données d’un périphérique fonctionnant à une vitesse différente sans avoir à établir préalablement le débit de données.

Offrant jusqu’à 50 entrées et 36 sorties, la famille XC4 partage un brochage commun, facilitant la conversion ascendante / descendante desapplications. Parker a conçu les modules d’extension pour qu’ils soient conformes à la norme de sécurité fonctionnelle (FS) CEI 61508 SIL2 (en attente de certification.). Lorsqu’il est utilisé avec un IQAN mastercertifié pour la sécurité, la classification FS permet d’utiliser les modules dans le cadre de fonctions de sécurité, incluant la norme EN 13849-1 PLd.

Parmi les quatre modules introduits, les XC41, XC42 et XC43, sont compatibles CAM, une solution de Parker Hannifin pour le contrôle des vannes mobiles proportionnelles avec une résolution inférieure à 1 mA. Une telle précision est une nécessité, par exemple lors du contrôle des mouvements de grues. De plus, le contrôle de dérive zéro fournit un décalage du courant et une dérive de sortie des plus faibles possibles.

Alors que le XC41 permet la 18/8 I/Os et le XC42 permet la 18/16, les modèles XC43 et XC44 sont spécifiés avec 50/36. Les entrées comprennent : 26 entrées analogiques (boucle de tension / courant) pour la lecture des signaux de capteur 0-5V, 0-32V et 4-20mA ; six entrées minuterie pour les capteurs de vitesse et de position jusqu’à 50 KHz, la modulation de largeur d’impulsion(PWM) est également prise en charge ; 18 entrées numériques pour les signaux de commutation et 10 sorties de courant pour contrôler jusqu’à 10 valves proportionnelles et directionnelles. Les sorties incluent : huit sorties PWM capables de gérer des charges de 6 A (lorsqu’elles sont en parallèle) ; huit sorties numériques pour le contrôle de lampe à LED ; (Propriétaire IQAN).

L’installation ne pourrait pas être plus simple, étant, en effet, facilitée par l’empreinte de 155x166 mm de la famille IQAN-XC4x, qui est suffisamment petite pour n’importe quel système. Pour résister aux conditions de service difficiles dans lesquelles les machines mobiles opèrent, les modules d’extension XC4 s’appuient sur le système de connecteurs haute fiabilité Molex MX123. Le MX123 est spécialement conçu pour les applications dans des environnements difficiles et soumises à de fortes vibrations. Le boîtier lui-même est classé IP66 + IP69K et est de conception mécanique robuste.

http://www.parker.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: