En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Domain Therapeutics investit dans Ermium Therapeutics

Publication: 13 septembre

Partagez sur
 
Objectif : avancer un candidat CXCR4 first-in-class contre les maladies auto-immunes...
 

L’expert des Récepteurs Couplés aux Protéines G (RCPG) va investir jusqu’à 3 millions d’euros pour révéler le potentiel thérapeutique de cet actif de rupture.

Domain Therapeutics, une société biopharmaceutique spécialisée dans la découverte et le développement de nouvelles molécules thérapeutiques ciblant les récepteurs transmembranaires pour des indications en neurologie, oncologie et maladies rares, annonce aujourd’hui qu’elle investira jusqu’à 3 milions d’euros dans Ermium Therapeutics.

Fondée en juin 2019 par le Dr. Jean-Philippe Herbeuval, Kurma Partners, Idinvest Partners, Domain Therapeutics et la SATT Erganeo, cette nouvelle société basée à Paris développe une nouvelle classe d’immunomodulateurs ciblant un RCPG, le récepteur à chimiokine CXCR4, pour le traitement de maladies autoimmunes.

L’actif propriétaire d’Ermium s’appuie sur les découvertes de l’équipe CBMIT du Laboratoire de chimie et biochimie pharmacologiques et toxicologiques (CNRS/Université Paris Descartes). Les molécules d’Ermium sont les premières à cibler une zone active de CXCR4 récemment identifiée, et capables d’inhiber la surproduction de cytokines inflammatoires, y compris les interférons de type 1. Ermium est donc parfaitement positionnée pour découvrir des candidats first-in-class efficaces et à forte valeur ajoutée. En ciblant sélectivement les cellules exprimant CXCR4, et plus particulièrement les cellules dendritiques plasmacytoides (pDC) connues pour jouer un rôle central dans de nombreuses maladies auto-immunes, la série de molécules d’Ermium présente un fort potentiel thérapeutique.

« Nous sommes heureux de lancer cette nouvelle société avec Kurma Partners, Idinvest Partners, Jean-Philippe Herbeuval et la SATT Erganeo », annonce Pascal Neuville, Directeur Général de Domain Therapeutics. « Notre investissement illustre l’approche que nous poursuivons depuis quelques années qui consiste à sélectionner les meilleurs projets issus d’équipes académiques et à les faire progresser pour élargir notre portefeuille d’actifs. Kurma Partners a identifié Domain Therapeutics comme un partenaire de choix avant même le démarrage de la société, ce qui est une réelle reconnaissance de notre rôle d’expert des RCPG et de notre expérience en matière de création de sociétés. »

« Travailler en étroite collaboration avec l’équipe de Domain Therapeutics durant la phase d’accélération financée par Erganeo a été très productif », indique Suat Topsu, Président d’Erganeo. « En apportant leur expertise de la découverte et du développement de molécules thérapeutiques ainsi que leur connaissance du monde académique, ils ont contribué à transformer une découverte scientifique majeure en une réelle opportunité de valorisation. »

« Lorsque Kurma Partners a détecté ce projet prometteur, Domain Therapeutics a été naturellement identifié comme le partenaire de choix pour définir conjointement le plan de recherche et développement ainsi que la stratégie de la nouvelle société », ajoute Thierry Laugel, Managing Partner chez Kurma Partners. « Avoir Domain Therapeutics à nos côtés pour soutenir le projet et co-diriger Ermium avec Kurma Partners constitue un apport considérable. »

http://www.domaintherapeutics.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: