En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Cet été Dynatrace a fait son entrée en bourse au New-York Stock Exchange

Publication: 2 septembre

Partagez sur
 
C’est le 1er août dernier que le spécialiste de l’APM, Dynatrace, a fait son entrée en bourse au New York Stock Exchange (sous le symbole DT)...
 

Dynatrace s’appuie sur une intelligence artificielle et fournit une visibilité et une intelligence en temps réel pour automatiser les opérations dans le cloud, développer et délivrer plus rapidement des logiciels de haute qualité, et permettre aux entreprises, à l’ère digitale, de gagner en compétitivité. La société opère sur le marché dit du Software Intelligence, estimé à 18 milliards de dollars (et en croissance), grâce en partie aux dépenses liées à la transformation digitale, qui devraient atteindre plus de 460 milliards de dollars d’ici 2024. Dynatrace compte parmi ses clients Royal Caribbean, SAP, Kroger, Experian, Daimler, DISH, Air Canada, et plus de 2 000 autres entreprises.

Citations de John Van Siclen, CEO Dynatrace et de Bernd Greifeneder, CTO et fondateur Dynatrace : John Van Siclen, CEO Dynatrace : « Il ne fait aucun doute que cette introduction en bourse est un jour particulier pour Dynatrace. Il témoigne de l’effort et de la détermination de toute l’organisation, ainsi que du soutien de nos clients, nos partenaires et nos amis. L’entreprise a été créée sur la base de ce qui l’anime aujourd’hui : un esprit d’innovation et un engagement constant pour le succès de nos clients. Nous sommes toujours tournés vers l’avenir, pour anticiper les besoins de nos clients, pour assurer que Dynatrace surpasse leurs attentes et alimente la croissance et le succès de tous » déclare John Siclen, CEO de Dynatrace. « Ce n’est qu’un début, et j’attends avec impatience les nouvelles opportunités qui nous attendent. »

Bernd Greifeneder, CTO et fondateur Dynatrace : « Nous avons lancé Dynatrace en 2005 avec l’ambition de dominer le marché du monitoring des applications d’entreprise. Aujourd’hui, nous avons grandi bien au-delà de l’APM pour répondre aux besoins liés aux technologies cloud modernes, et ouvrir la voie au cloud autonome. Convaincus que le cloud allait tout changer, nous avons réinventé notre plateforme technologique, et redéfini l’ensemble de notre entreprise. Devenir leader sur le marché du SaaS et créer la catégorie AI-powered software intelligence est extrêmement gratifiant » déclare Bernd Greifeneder, CTO et fondateur de Dynatrace. « Cette introduction en bourse, tout en étant un évènement majeur, n’est qu’une pierre supplémentaire à l’édifice de notre évolution. Je suis extrêmement enthousiaste à l’idée de ce qui nous attend dans ce nouveau chapitre de l’histoire de la société. »

Dynatrace a créé le marché du software intelligence en réinventant sa plateforme la première solution tout-en-un spécialement conçue pour le cloud d’entreprise, incluant la gestion de la performance applicative, le monitoring de l’infrastructure cloud, l’AIOps et la gestion de l’expérience digitale.

Chaque fonctionnalité de la plateforme Dynatrace est spécialement conçue pour répondre aux défis du cloud d’entreprise :

- Full stack : Le cloud d’entreprise dernière génération est entièrement basé sur des logiciels – tout est virtualisé, et toutes les ressources sont partagées entre toutes les applications. Les entreprises doivent comprendre l’ensemble de la couche technologique, et pas seulement la couche applicative.

- Automatique : L’adoption rapide des micro-services crée des environnements très dynamiques pour lesquels les configurations manuelles sont devenues impossibles. Tout a désormais besoin d’être automatisé : auto-déploiement, auto-découverte en continu, cartographie automatique des dépendances.

- AI-powered : L’ampleur et la complexité des environnements cloud hybrides dépassent l’échelle humaine, et requièrent de s’appuyer sur un moteur d’intelligence artificielle pour pouvoir automatiquement et instantanément découvrir et prioriser les réponses aux problèmes – sans perturbations, sans logs à passer au crible, en évitant les réunions de crise.

- Écosystème : le cloud d’entreprise est un écosystème qui nécessite des APIs ouvertes et une approche par plateforme, pour monitorer l’ensemble de l’écosystème cloud. Une plateforme très différente des outils d’APM, qui offre des possibilités bien plus vastes et rend l’activité beaucoup plus stratégique.

http://www.dynatrace.fr/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: