En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

BASF, Solvay et Domo Chemicals parviennent à un accord

Publication: 28 août

Partagez sur
 
Objectif : l’acquisition de l’activité de polyamide de Solvay...
 

Afin de renforcer sa position de fournisseur mondial des plastiques d’ingénierie, BASF a signé en septembre 2017 un accord pour acquérir l’activité intégrée de polyamide de Solvay. En janvier 2019, la Commission européenne a donné son feu vert à l’acquisition sous réserve de certaines conditions, notamment la cession des installations de production du polyamide 6.6 de Solvay en Europe.

Aujourd’hui, BASF, Solvay et Domo Chemicals ont convenu que Domo acquerrait l’activité de PA6.6 européenne de Solvay. Cette transaction devrait être achevée à la fin de l’année 2019 et reste subordonnée à l’autorisation des autorités de la concurrence concernées. BASF achètera l’activité mondiale non européenne de PA6.6 de Solvay, y compris la participation de Solvay à 50 % dans la production d’adiponitrile (ADN) de Butachimie, conformément à l’accord signé en septembre 2017. Sous réserve de l’approbation de la transaction entre Domo et Solvay et de l’approbation finale des autorités de la concurrence, la transaction entre BASF et Solvay devrait également arriver à son terme fin 2019.

L’acquisition prévue par BASF comprend désormais huit sites de production en Allemagne, France, Chine, Inde et Corée du Sud, au Brésil et au Mexique. En France, BASF et Domo créeront une joint-venture pour produire de l’acide adipique. De plus, Solvay cédera à BASF trois centres de recherche et développement en Corée du Sud, en Chine et au Brésil et six centres de conseils techniques en Asie et en Amérique du Nord et du Sud.

Le prix d’achat, au comptant et sans endettement, s’élèverait à 1,3 milliard d’euros. Les activités de Solvay que BASF compte acquérir ont généré un chiffre d’affaires proche d’un milliard d’euros en 2018. Lorsque la vente sera conclue, près de 700 employés de Solvay rejoindront BASF. La coentreprise envisagée entre BASF et Domo en France emploiera approximativement 650 personnes. BASF prévoit d’intégrer les activités dans ses divisions Monomers et Performance Materials.

Avec cette transaction, BASF bénéficiera d’un meilleur accès aux grands marchés dynamiques d’Asie et d’Amérique du Sud, ce qui lui permettra de resserrer sa collaboration avec les clients locaux. Les produits en développement et le portefeuille actuel de BASF dans le domaine des plastiques d’ingénierie seront également renforcés, ce qui confortera la position du Groupe en tant que fournisseur de solutions innovantes pour les transports, la construction et les biens de consommation, entre autres. À travers son intégration en amont dans des matières premières importantes telles que l’adiponitrile (ADN), BASF sera présent tout au long de la filière du polyamide 6.6 et pourra développer encore les capacités de production des polymères.

http://www.basf.com/

http://www.solvay.fr/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: