En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Makino, EMO 2019 : les technologies intelligentes de support client Makino

Publication: 23 août

Partagez sur
 
A trois mois seulement de l’ouverture du salon EMO 2019 à Hanovre, Makino présente en avant-première ses nouveaux développements pour les machines de production, de conception de moules et outils, de produits et solutions technologiques...
 

Le salon EMO se focalise sur deux thèmes principaux : les technologies de numérisation de la production conformes à l’Industrie 4.0 et les véhicules électriques. Les visiteurs du salon pourront voir comment Makino est en mesure d’adapter leurs process de production pour l’avenir.

Commandes numériques avancées

Le soutien proposé par Makino en matière de numérisation des processus de production du client va bien au-delà de la machine. L’assistant ATHENA, par exemple, fait progresser à grand pas la communication M2M en faisant bénéficier le secteur de la machine-outil des technologies d’interface vocale utilisateur. ATHENA est conçu pour piloter tous les types de machine (fraisage, tournage, EDM, etc.) et fonctionne même parfaitement dans les ateliers dépourvus de réseau Internet. ATHENA signale, contrôle, encadre et calcule, apportant ainsi un soutien inestimable aux process de production de pointe.

Parmi les autres solutions de production numériques de Makino, figure « Digital Twin », un outil de simulation et de planification de la production, et MAS-A5, qui organise de façon dynamique l’usinage des pièces et la manutention de palettes dans les systèmes de cellules Makino, maximise l’utilisation des broches et met en corrélation l’ordre de fabrication, la pièce et le processus.

Les concepts de maintenance prédictive et préventive tels que Machine Health Maximizer™ (MHmax) de Makino contribuent à réduire les temps d’arrêt machine et à accroître le rendement. MHmax apporte l’Internet des objets (IdO) à l’atelier, avec des capteurs supplémentaires montés sur la machine pour prévenir les arrêts machines inopinés. Cette application vérifie l’état de la broche et du magasin d’outils (ATC), contrôle la température du réfrigérant et la pression hydraulique, mesure la performance et affiche tous les résultats de façon conviviale sur l’écran ou tout autre PC en réseau.

Un accompagnement numérique avancé est également proposé aux clients via la solution de support à distance développée par le partenaire de Makino, Oculavis. Et, pour la première fois en Europe, des modèles de réalité augmentée (RA) destinés aux machines D200Z, DA300, a51nx, IQ500 et a500Z de Makino seront également exposés au salon.

Relever le défi de la mobilité électrique

Alors que les constructeurs automobiles comme VW pénètrent le marché de la mobilité électrique, Makino les soutient en répondant aux nombreux problèmes d’usinage qu’implique le passage des véhicules à moteur à combustion interne classique aux véhicules électriques. Comment les pièces vont-elles évoluer et quels sont les défis d’usinage spécifiques qui apparaîtront ? Les spécialistes de Makino seront sur place pour discuter de ces questions avec les visiteurs du secteur l’industrie automobile, démonstrations à l’appui couvrant un large spectre d’applications.

Solutions d’automatisation haut de gamme

L’une des solutions de moules et matrices haut de gamme présentée à EMO 2019 proposera un robot linéaire Erowa alimentant en électrodes et pièces deux centres d’usinage Makino (D200Z et F5) et une machine d’électroérosion (EDAF3). Cette cellule d’usinage est parfaitement adaptée à la fabrication de composants et d’outils pour véhicules électriques.

Le robot Makino i-Assist exposé sur le stand est désormais doté d’un grand nombre de fonctions dévolues à la fabrication de pièces. Par exemple, il trouve un passage jusqu’à la machine qu’il doit alimenter en évitant tous les obstacles sur son chemin, prélève les pièces même si elles ne sont pas dans la position adéquate et charge les outils sur un banc de préréglage alloué .

Autre point marquant d’EMO 2019, un tout nouveau système de fabrication flexible appelé PZ1. La cellule de production PZ1présentée à EMO 2019 et équipée d’un centre d’usinage Makino a51nx et a500Z, promet d’offrir à la clientèle une valeur ajoutée importante grâce aux économies de coûts, à l’optimisation de la production et à la maintenance préventive : c’est là une solution automatisée globale, susceptible de faire toute la différence dans les processus de production.

EMO 2019 présente le monde de la métallurgie au Centre des expositions de Hanovre. Les visiteurs du stand Makino (B36, dans le Hall 12) peuvent s’attendre à une immersion totale dans l’univers de Makino, fournisseur de solutions complètes.

http://www.makino.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: