En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

OSE Immunotherapeutics reçoit un financement de l’ANR

Publication: 25 juillet

Partagez sur
 
Objectif : valider des nouvelles cibles liées aux cellules myéloïdes permettant d’identifier des immunothérapies innovantes...
 

OSE Immunotherapeutics SA, annonce qu’à l’issue du processus d’évaluation des projets soumis à l’appel à projet « AAPG 2019 », l’ANR a sélectionné le projet DC-TARGET et lui a attribué un financement à hauteur de 800 000 euros.

Ce programme de recherche est coordonné par le Docteur Christophe Caux, pionnier dans le domaine de l’échappement immunologique des tumeurs. Il dirige une équipe au sein du Centre de Recherche de Cancérologie de Lyon (CRCL) et du Laboratoire d’Immunothérapie du Cancer de Lyon (LICL), dans le Département d’innovation et de recherche translationnelle du Centre Léon Bérard qui regroupe plusieurs structures académiques de recherche d’excellence.

L’objectif est d’identifier des nouvelles cibles d’intérêt exprimées par la famille des cellules myéloïdes (macrophages associés aux tumeurs, cellules myéloïdes suppressives, cellules dendritiques). Ces cellules immunologiques suppressives jouent un rôle central dans l’échappement immunologique des tumeurs et dans leur processus invasif. Pour découvrir ces nouvelles cibles d’intérêt thérapeutique au sein du micro-environnement tumoral, ces cellules feront l’objet d’une analyse approfondie par des méthodes de séquençage ARN en cellule unique (Single Cell RNA seq - Cellenion) et par des études génomiques.

L’implication de la plateforme de bio-informatique créée par Gilles Thomas (1) et dirigée par Alain Viari(2) sera un outil indispensable pour analyser les milliers de données générées par les technologies utilisées, et pour définir les algorithmes des signatures immunologiques.

Une fois les cibles identifiées et validées au plan clinique, OSE Immunotherapeutics se focalisera sur le développement d’anticorps monoclonaux spécifiques capables de bloquer les cibles délétères qui auront pu être identifiées.

Ce programme de recherche en immuno-oncologie explorera en particulier des tissus issus de cancers du sein triple négatif (TNBC), un cancer à risque évolutif élevé.

« Cette nouvelle collaboration avec le Centre Léon Bérard, un centre de recherche d’excellence en cancérologie qui allie toutes les plateformes allant de la recherche à la clinique, est ici centrée sur un cancer du sein agressif avec un fort besoin d’innovations médicales. L’axe de la recherche sur les cellules myéloïdes nous intéresse tout particulièrement car nous sommes déjà fortement impliqués dans ce domaine en clinique », commente Alexis Peyroles, Directeur Général d’OSE Immunotherapeutics.

http://ose-immuno.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: