En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Un prix Antargaz de la combativité exceptionnel a Jullouville !

Publication: 15 juillet

Partagez sur
 
Après Fécamp, Jullouville en Normandie a été un écrin tout aussi magnifique que les falaises de craie...
 

Pendant deux jours, les 23 équipages se sont affrontés devant la longue plage de sable dans un vent faible hier lors du côtier et dans une dizaine de nœuds aujourd’hui lors des stades nautiques. Des conditions idéales pour des régates engagées ! Sur ce troisième acte, le jury du Prix Antargaz de la Combativité a voulu saluer l’esprit qui règne dans la voile en récompensant l’élan de solidarité des préparateurs après une collision survenue entre les bateaux Groupe Atlantic et Pink Lady Pays de l’or Sud de France.

C’est dans la troisième manche de qualification que les deux bateaux sont entrés fortement en contact. Cet incident a occasionné un trou spectaculaire sur le flotteur tribord du Diam 24 Groupe Atlantic mené par le jeune Clément Cron. Un accident qui pouvait le mettre hors-jeu pour la journée alors qu’avec ses équipiers, Aristide Gasquet et Paco Lepoutre, il venait de réaliser deux belles premières manches (3e puis 2e).

La compétition oui, mais la solidarité d’abord !

Mais le « hors-jeu », c’était sans compter sur la mobilisation des préparateurs des bateaux adverses qui se sont spontanément investis pour que Groupe Atlantic, de retour à terre, puisse changer son flotteur en un temps record et se représenter au plus vite à 100% de ses capacités pour la dernière manche de qualification. Il n’aura fallu qu’un quart d’heure à la dizaine de préparateurs présents pour aider l’équipage de Groupe Atlantic à faire le changement. Un pit stop ultra-rapide et particulièrement efficace !

La scène s’est déroulée au paddock, sur la plage, sous les yeux et les applaudissements du public de Jullouville, impressionné de découvrir à quel point, dans la voile, la solidarité est une valeur fondatrice ! Ces préparateurs qui œuvrent habituellement dans l’ombre pour faire en sorte que leurs équipages partent toujours sur l’eau avec un bateau préparé au mieux sont cette fois sous les feux des projecteurs. C’est ensemble qu’ils sont montés ce soir sur le podium de Jullouvile, heureux et fiers de cette récompense de la part de Michel Desjoyeaux et des membres du jury. « C’est bien de récompenser ceux qui ne sont jamais en pleine lumière. Le geste que les préparateurs ont fait aujourd’hui prouve que le Tour Voile restera toujours d’abord une histoire d’hommes » commente Eric Cintas, journaliste de France Télévision et membre du jury.

Michel Desjoyeaux, président du jury : « Ce qui s’est passé aujourd’hui sur le paddock de Jullouville est exceptionnel. Voir les préparateurs s’activer pour permettre à un bateau qui n’est pas le leur, de reprendre la compétition, cela peut surprendre. Mais dans la voile, la solidarité est comme une évidence. Et c’était tout aussi évident pour les membres de mon jury de remettre le Prix Antargaz de la Combativité à ces préparateurs qui se sont engagés pour permettre à Clément Cron et son équipage de reprendre la course. C’est un superbe geste et c’est l’esprit de la voile. Et puis cela nous permet de mettre en lumière le travail de fourmis réalisé par ces préparateurs qui font tout, à terre, pour que leur équipe soit la plus combative sur l’eau ! »

http://www.tourvoile.fr/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: