En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

Lutter contre les allergies ?

Publication: 9 juillet

Partagez sur
 
L’allergie est la maladie chronique la plus répandue en Europe. De fait, l’Académie européenne d’allergie et d’immunologie clinique (EAACI) rapporte que plus de 150 millions d’Européens sont allergiques...
 

Ce chiffre est en constante augmentation ; il faut donc tout mettre en œuvre pour protéger les consommateurs touchés. Darcy Simonis, vice-présidente du groupe alimentation et boissons d’ABB, explique ici comment améliorer la traçabilité de la production alimentaire pour faire face à la hausse des allergènes.

L’allergie est une maladie qui affecte la vie et la met en danger. Chaque jour, jusqu’à 20 % des patients allergiques sont confrontés à la peur de réactions mortelles. Actuellement, dans le monde entier, sept pour cent des enfants ont reçu un diagnostic d’allergie, contre seulement trois pour cent de la population adulte. Cette forte hausse oblige l’industrie alimentaire à tout mettre en œuvre pour faire face à l’augmentation des intolérances alimentaires.

Les fabricants de produits alimentaires doivent comprendre cet équilibre délicat, mais de nombreux obstacles les empêchent souvent de fournir des informations précises. De la fraude alimentaire aux législations confuses ou contradictoires, de nombreux obstacles empêchent la bonne traçabilité des produits. Cependant, le risque est élevé pour les consommateurs, car une simple erreur peut avoir de graves conséquences.

Traçabilité

La traçabilité est la capacité à suivre les aliments à toutes les étapes de la production, de la transformation et de la distribution. La plupart des législations exigent aux producteurs de tracer chaque étape de la fabrication des produits à n’importe quel point de la chaîne logistique. Cela signifie que si tous les maillons de la chaîne sont fiables, les ingrédients doivent être bien étiquetés. C’est un concept simple en théorie, mais souvent difficile à mettre en œuvre.

Les fabricants de produits alimentaires doivent respecter la norme ISO 22005:2007 relative à la traçabilité de la chaîne alimentaire. Cependant, en raison de la complexité des chaînes logistiques modernes, il est plus difficile, mais aussi plus important que jamais, d’avoir une bonne vue d’ensemble du processus.

C’est pourquoi un bon producteur d’aliments et de boissons doit tracer chaque ingrédient tout au long de sa chaîne logistique. Non seulement cela est facile à appliquer au niveau professionnel, car une bonne compréhension de la chaîne logistique réduira considérablement le coût d’un rappel, mais cela facilitera également la traçabilité des étapes ou des points de contamination problématiques, ce qui réduira les rappels de produits.

Technologie

Il existe des outils pour améliorer la traçabilité, notamment des systèmes de contrôle automatisés qui permettent aux fabricants d’attribuer un passeport numérique et traçable à leurs produits. Il est possible de créer une trace numérique complète en enregistrant les détails de la production via des systèmes d’automatisation et en les saisissant dans un progiciel de gestion intégré (PGI) ou dans une suite de gestion des opérations de fabrication (MOM, Manufacturing Operations Management).

Les PGI et les MOM fonctionnent en intégrant tous les aspects d’une entreprise dans une base de données unique, ce qui permet d’avoir une vue détaillée des opérations commerciales. Les systèmes peuvent ensuite organiser une usine de production en plusieurs étapes. Les directeurs d’usine peuvent ainsi facilement identifier la présence avérée ou potentielle d’un contaminant. Les producteurs peuvent ensuite indiquer avec précision le contenu de leur produit et les directeurs d’usine peuvent comprendre clairement le nombre de lots à rappeler en cas de problème.

Alors que chaque année, plus de 50 millions d’Américains souffrent d’allergies chroniques, ce chiffre devrait doubler d’ici 2025. Avec l’augmentation du nombre de personnes allergiques, les fabricants doivent préparer leurs systèmes à fournir davantage de détails et de rapports aux clients. La mise en place d’une traçabilité robuste peut contribuer à l’élimination des réactions allergiques imprévues, à renforcer la confiance des consommateurs et à sauver des vies.

http://new.abb.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: