En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Le premier prix Antargaz de la combativité 2019 pour les belges de caraïbos

Publication: 9 juillet

Partagez sur
 
C’est parti pour la 42E édition du Tour Voile. Le premier acte qui vient de se dérouler sur trois jours à Dunkerque a donné le ton...
 

Les 23 équipages engagés vont assurer le spectacle le long des côtes françaises avec des régates enflammées. Départs lancés, bouées enroulées en mode collé-serré et des finales disputées à vive allure… Le Tour Voile, c’est du sport et du show !

Depuis quatre ans, le Prix Antargaz de la Combativité récompense les équipages qui font preuve d’une combativité exceptionnelle dans cette régate au niveau particulièrement relevé. Pour cet acte 1, le jury présidé par Michel Desjoyeaux a choisi d’encourager l’équipage belge mené par Clément Meister et Max Slap. Vainqueurs de la première journée de stade nautique, les marins de Caraïbos BE. Brussels effectuent à suivre deux journées en demi-teinte et ne parviennent pas à atteindre les finales malgré un engagement sans relâche qui leur permet de remporter encore 3 manches de qualifications hier et aujourd’hui. Une belle performance pour ces outsiders ! Ce prix remis sur le podium situé sur la plage de Malo-les-Bains récompense l’abnégation de l’équipage le plus fidèle au Tour Voile (26e participation !).

- Le Tour Voile est lancé, le premier acte vient de se terminer à Dunkerque

- Cinquième année d’existence pour le Prix Antargaz de la Combativité

- Michel Desjoyeaux et le jury du Prix Antargaz de la Combativité récompense Caraïbos BE. Brussels

Un Gennaker bleu de leader comme maillot jaune

Sur le podium face au public venu en nombre saluer les marins à leur retour à terre, le skipper Clément Meister insiste sur la première journée du Tour voile durant laquelle son équipage s’est imposé. Il fait également une belle analogie avec le Tour de France sur lequel est aussi remis le prix Antargaz de la Combativité. « Merci au jury ! On va retenir notre première journée. C’est comme un gars qui a le maillot jaune pendant une journée sur le Tour de France cycliste. Nous avons eu le gennaker bleu de leader pendant un jour. On l’a perdu un peu vite malheureusement mais on arrive quand même à gagner des manches sur les deux jours d’après donc c’est top ! Nous manquons un peu de régularité mais on réussit les coups d’éclat et c’est aussi ce que nous voulions. Le Prix Antargaz de la Combativité fait du bien. Cela récompense tout ce que nous avons réussi à faire ! ».

La flotte du Tour Voile quitte Dunkerque ce soir pour régater dès demain à Fécamp. Le deuxième Prix Antargaz de la Combativité sera remis mardi dans le port normand.

Michel Desjoyeaux, président du jury : « Le Tour Voile démarre sur les chapeaux de roue. Trois jours, trois vainqueurs différents ! Cela montre l’intensité de la régate. Les outsiders de Caraïbos BE. Brussels ont créé la surprise en remportant la première journée. Ils ont manqué de régularité sur les deux jours suivants pour continuer sur cette belle lancée. Mais ils ont quand même gagné des manches. Cela montre leur envie de bien faire. Bravo à eux ! Ils méritent vraiment ce premier Prix Antargaz de la Combativité ! »

http://www.tourvoile.fr/

http://www.antargaz.fr/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: