En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Economie circulaire et Grand Paris

Publication: 1er juillet

Partagez sur
 
LafargeHolcim traitera plus d’1,3 millions de tonnes de déblais issus du chantier Eole à travers son offre aggneo®...
 

Dans le cadre d’Eole, le prolongement du RER E vers l’ouest parisien, LafargeHolcim assure depuis février 2019 la gestion de l’ensemble des terres excavées, transportées par voie fluviale vers ses sites d’accueil. Une mission pilotée par aggneo®, l’activité du groupe dédiée à la gestion et à la valorisation des déchets de chantier, qui repose sur la mise en place de boucles d’économie circulaire.

Une logistique coordonnée, 24/24, pour l’enlèvement des déblais®

Au sein du projet Eole, LafargeHolcim accompagne le groupement Eole GC TUN - composé des entreprises Bouygues Travaux Publics (mandataire), DTP Terrassement, Razel-Bec, Sefi-Intrafor, Eiffage TP, Eiffage TP Fondations -, pour la construction de la gare de la Porte Maillot et la réalisation d’un tunnel de 6,1 kms de long de Courbevoie jusqu’à la gare Haussman - Saint-Lazare. Les travaux ont débuté en février 2019 et devraient s’achever en 2021. Sur ce chantier, les terres inertes provenant du creusement du tunnel prennent d’abord la forme de boues de différentes consistances. Elles sont acheminées par Bouygues Travaux Publics depuis le puits d’entrée du tunnelier (avenue Gambetta à Courbevoie) via une canalisation aérienne jusqu’à la « Base Seine », une station de traitement située quai Paul Doumer. Les boues y sont traitées, par lavage et séparation densimétrique des différents minéraux, puis compressées pour reprendre une forme solide avant d’être chargées sur des barges.

Une solution complète de valorisation développée par aggneo®

LafargeHolcim intervient au stade du chargement : réalisé sous la supervision de ses ingénieurs, ces derniers prélèvent des échantillons et effectuent les analyses qui permettront, en fonction de la nature des terres et des valeurs constatées, de définir la filière de valorisation (déchets inertes K3, K3+, déchets non dangereux K2).

Ils seront ensuite orientés vers une des 4 carrières exploitées par l’entreprise en aval sur la Seine : Triel-sur-Seine (78), Sandrancourt (78), Bernières-sur-Seine (27) et Muids (27).

Pour renforcer sa propre flotte fluviale (d’une capacité de cale de 90 000 tonnes) et acheminer les terres du chantier Eole jusqu’à ses différents sites, LafargeHolcim renforce son partenariat historique avec CFT - Compagnie Fluviale de Transport, premier armateur fluvial français et filiale du Groupe SOGESTRAN.

En moyenne, environ 2500 tonnes de déblais devraient être extraites et chargées chaque jour pendant la durée des travaux sur les barges de CFT. Sachant que le transport fluvial permet de réduire les émissions de CO² mais aussi les nuisances liées à la circulation des camions : chaque convoi de 5000 tonnes transporte ainsi l’équivalent de 220 camions !

Arrivés à destination, les déblais sont triés et traités sur les sites LafargeHolcim :

- Une partie est recyclée comme granulats pour être commercialisée sur de nouveaux chantiers en sous-couche routière ou dans les bétons de construction, participant ainsi à l’économie des ressources naturelles ;

- L’autre partie est valorisée pour le réaménagement de la carrière, conformément aux plans de remise en état définis dans le cadre des autorisations d’exploitation de ces carrières.

Pour Catherine Greder, Directeur aggneo® France, « Nous sommes fiers de disposer aujourd’hui de l’expertise et du dispositif de sites qui nous permet de répondre aux enjeux d’économie circulaire posés par ce projet exceptionnel. Le chantier Eole s’ajoute aux différents lots du Grand Paris Express pour lesquels l’offre aggneo® a été retenue, soit au total plus de 3 millions de tonnes de déblais gérés par la cellule aggneo® GPE, une équipe spécialement créée pour ce grand projet rassemblant tous les experts de la valorisation de déblais, des études jusqu’à la réalisation. »

Eole, un grand projet pour la mobilité en Île-de-France

Placé sous la maîtrise d’ouvrage SNCF Réseau, le projet Eole compte un prolongement de 55 kms du RER E à l’ouest, ainsi que la rénovation de voies et la construction et l’aménagement de gares. Les travaux ont débuté en 2016 pour une mise en service en 2022 jusqu’à Nanterre la Folie et en 2024 jusqu’à Mantes la Jolie. Après sa mise en service, il bénéficiera quotidiennement à plus de 620 000 passagers, au sein de bassins d’emplois regroupant plus de 2 millions d’actifs.

http://www.lafarge.fr/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: