En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Nouveau décollage pour Apollo 3 et Spoutnik 2

Publication: 1er juillet

Partagez sur
 
Rocket School, l’école du numérique gratuite et diplômante qui sélectionne des profils sur leurs « soft skills » accueille 40 nouveaux étudiants ce lundi 1er juillet...
 

L’école qui forme des experts de l’acquisition client poursuit son engagement : identifier des talents bruts, les former de façon très opérationnelle à un métier et les placer en alternance dans des entreprises innovantes qui peinent à recruter. La promotion Apollo 3 (business digital) et la promotion Spoutnik 2 (marketing digital) portent à 120 le nombre d’étudiants formés depuis novembre 2018 ! Rocket School fait le lien entre des talents bruts qui s’ignorent et des entreprises et startups qui n’arrivent pas à recruter sur ces métiers en tension.

40 nouveaux talents qui ont déjà un emploi assuré en commençant la formation

Cette troisième promotion, composée de 25 business developer et de 15 chargés de marketing opérationnel, fait sa rentrée aujourd’hui. Tous les étudiants ont été sélectionnés sur leur « soft skills », c’est-à-dire leur personnalité, leurs compétences comportementales et leurs traits de caractère, via un premier test en ligne. C’est ce qui permet d’évaluer le potentiel de réussite de la personne mais surtout, de l’amener dans une carrière qui correspond à sa personnalité et donc où elle pourra s’épanouir. Les métiers de commerciaux qui maîtrisent les techniques du numérique sont des métiers recherchés, c’est même un secteur en tension. Rocket School garantit aux étudiants un emploi à la fin du bootcamp en CDI ou sur un rythme d’alternance (un jour par semaine à l’école, quatre jours en entreprise). La volonté de Rocket School est d’être le trait d’union entre des talents bruts qui s’ignorent et des entreprises qui courent après ces talents pour se développer !

La promesse : une formation axée sur le côté opérationnel

Pour Cyril Pierre de Geyer, co-fondateur et CEO de Rocket School, le côté opérationnel est primordial : « Sur ces secteurs en tension, les entreprises de la nouvelle économie ont du mal à recruter des profils compétents. Avec un bootcamp intensif de trois mois, notre promesse est de rendre des talents bruts opérationnels dès le premier jour en entreprise, grâce à une formation accélérée et axée sur des exercices pratiques ». Ces entreprises recherchent avant tout des personnes autonomes, capables de s’intégrer et d’apporter une plus-value rapidement. C’est donc l’engagement de Rocket School qui en trois mois, forme les étudiants aux meilleures techniques commerciales, au code (une semaine en immersion à l’Ecole 42) et les fait participer à des challenges d’acquisition client à Station F… Ils sont ainsi immergés dans l’écosystème de l’entreprenariat et des technologies pour être opérationnels immédiatement.

http://rocket-school.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: