En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Prix Forcheurs Jean-Marie Lehn 2019

Publication: 27 juin

Partagez sur
 
BASF poursuit son engagement pour la recherche scientifique et la coopération franco-allemande...
 

Le 24 juin, BASF France a participé à la remise du Prix « Forcheurs Jean-Marie Lehn » 2018, qui s’est déroulée à Berlin en présence d’Anne-Marie Descôtes, ambassadrice de France en Allemagne, Guillaume Ollagnier, Ministre Conseiller à l’ambassade de France en Allemagne, Thierry Herning, Président de BASF France et Fabrizio Guidi, Président de Sanofi-Aventis Deutschland. Les professeurs Jean-Marie Lehn et David Capitant, respectivement prix Nobel de Chimie et président de l’Université franco-allemande, ainsi que des représentants des académies des sciences françaises et allemandes et des communautés scientifiques des deux pays étaient également présents.

Les 2 lauréates, Monika Leischner, de l’institut de Biologie neuronale de l’Université Technique de Münich (TUM) et Magda Magiera de l’institut Curie se sont chacune vu attribuer une dotation de 10 000 euros pour leurs travaux remarquables sur le code de la tubuline et ses implications dans les fonctions neuronales. Ce projet de recherche bipartite franco-allemand a permis d’étudier des mécanismes inexplorés régulant différents aspects des fonctions neuronales et impliquant les microtubules du cytosquelette neuronal. Le but de ces travaux est de mieux comprendre les facteurs déterminants intervenant dans l’homéostasie neuronale et comment son altération peut conduire à des maladies neurodégénératives.

Le Prix « Forcheurs Jean-Marie Lehn », trait d’union entre le Forscher allemand et le chercheur français

Organisé par l’Université franco-allemande et l’Ambassade de France en Allemagne, en partenariat avec les entreprises BASF France et Sanofi Allemagne, ce concours récompense un binôme franco-allemand de jeunes chercheurs pour l’excellence de leur collaboration, dans les domaines de la chimie, de la santé ou de la pharmacologie. Son nom évocateur témoigne d’une forte volonté de rapprocher les communautés scientifiques françaises et allemandes, et désigne les scientifiques qui travaillent ensemble au quotidien de part et d’autre du Rhin. La cérémonie était précédée d’une conférence consacrée à la place de la science dans la société et à laquelle a participé Carolin Kranz, en charge des politiques d’innovation et de technologie chez BASF. Elle y a notamment rappelé combien il est important pour la science et l’innovation d’être en ligne avec la société afin de répondre à l’évolution toujours constante des attentes des citoyens.

BASF engagé pour la recherche mondiale

Lors de la remise de prix, Thierry Herning, Président de BASF France, a souligné l’importance de la coopération dans la recherche « L’innovation est le moteur de BASF groupe, et constitue la clé qui permettra de répondre aux enjeux du 21e siècle. Voilà pourquoi le groupe investit chaque année près de 2 milliards d’euros dans la recherche avec plus de 10 000 collaborateurs travaillant dans ses laboratoires implantés dans le monde entier. Nous croyons également en une approche collaborative et en la mutualisation des expertises : en associant nos forces avec de nombreux partenaires académiques et industriels, nous avons ainsi créé un réseau de compétences international et interdisciplinaire. Ce réseau de compétences favorise l’émergence d’idées audacieuses qui donnent de nouvelles impulsions à la recherche et à l’innovation ».

Promouvoir une excellence scientifique franco-allemande

BASF France soutient depuis longtemps le couple franco-allemand comme socle de la construction européenne. La volonté de BASF France est aussi de contribuer à accompagner le processus d’échange franco-allemand et la construction européenne. BASF a ainsi mis en place depuis plus de 10 ans son propre Post Doc Center JONAS Joint Research Network on Advanced Materials and Systems dont une antenne est située à l’Institut des Sciences et d’Ingénierie Supramoléculaires de l’Université de Strasbourg, institut fondé par Jean Marie Lehn. Pour BASF, soutenir le Prix Forcheurs est donc une façon complémentaire de promouvoir l’excellence scientifique et de contribuer au développement de la coopération scientifique entre la France et l’Allemagne.

http://www.basf.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: