En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

AG Fédération de l’Industrie du Béton : Innovation et résilience urbaine

Publication: 25 juin

Partagez sur
 
L’assemblée générale de la Fédération de l’Industrie du Béton s’est tenue le 21 juin à la Maison des Travaux Publics de Paris sur le thème : Innovation et résilience urbaine pour construire demain la ville intelligente...
 

Deux tables rondes :

1ère table ronde « Innover pour construire la ville de demain »avec :

Philippe Gruat, président de la Fédération de l’industrie du Béton, qui a rappelé la dynamique de l’Industrie du Béton en faveur de la transition environnementale et numérique

Vincent Margout, qui a présenté la stratégie d’innovation urbaine de Grand Paris Aménagement. Concernant les modalités de fabrication et construction, Grand Paris Aménagement s’engage, notamment, à prescrire des projets urbains 100 % économie circulaire, à préférer la déconstruction à la démolition, à exiger des constructions démontables, à déployer des matériaux recyclés et biosourcés en complémentarité et mixité, à mettre en œuvre la production de logements bioclimatiques et à concevoir des quartiers à énergie positive pour un objectif 0 charge pour l’utilisateur. qui s’engage, notamment, à prescrire des projets urbains 100 % économie circulaire, préférer la déconstruction à la démolition, exiger des constructions démontables, déployer des matériaux recyclés et biosourcés en complémentarité et mixité…,

Gwenaelle Costa Le Vaillant, Smart Région Île-de-France, qui a exposé le projet « Construire au futur, Habiter le futur » autour de 24 actions, telles que l’intégration des approches, BIM, CIM, TIM au service des usages innovants, les matériaux constructifs et innovants, un marketplace de matériaux recyclés… Faire de l’Île-de-France la première Smart Région d’Europe est l’objectif du programme Smart Region Initiative (2018-2021), pour répondre aux nouveaux besoins et usages des citoyens, des entreprises et des territoires. Dans le cadre de l’appel à projets Territoires d’innovation, lancé par la Caisse des Dépôts et Consignations et le Secrétariat général pour l’Investissement, la Région a mobilisé un grand nombre d’acteurs autour de ce projet.

Hervé Gatineau, Eiffage, qui a présenté l’exemplarité durable et éco-responsable du démonstrateur Smartseille à Marseille, en développant une gamme de fonctionnalités, applications et services innovants, pour créer un habitat hyperconnecté. Dans chaque logement, une tablette très futée tiendra un rôle de coach énergétique, permettant la consultation et l’optimisation de sa consommation. Un espace de conciergerie associative proposera aux habitants un panel de services à la carte (pressing, billetterie, prestations nomades, co-working, parking mutualisé...). Une pièce nomade sera conçue pour répondre aux besoins de toute la famille et s’adapter aux parcours de vie (arrivée et départ d’un enfant, télétravail, nomadisme professionnel, accueil d’un parent...). Tous les habitants de Smartseille auront accès à un bouquet wifi, téléphone et TV pour quelques euros.

2e table ronde « Expérimenter les conditions de résilience urbaine »avec :

Pascal Casanova, président d’Alkern, qui a rappelé les atouts des Smart Systèmes en béton pour répondre aux enjeux de la résilience urbaine. Dans ce cadre, les solutions préfabriquées en béton combinent pleinement contribution à l’éco-conception, économie de la fonctionnalité, durabilité, tenue au feu inégalé, coûts et délais maîtrisés. Qu’ils s’agissent des solutions drainantes (pavés, chaussées réservoirs...) pour collecter, stocker et évacuer les eaux de pluie, des dalles de voirie dépolluantes, des pouvoirs réfléchissants du béton pour lutter contre le phénomène des îlots de chaleur en ville, de la conception des toitures et façades végétalisées, la réponse des industriels du béton est toujours efficiente, contrôlée et maîtrisée. Matériau bas carbone, recyclé, intelligent, on peut aussi compter sur le béton pour stocker l’énergie, dépolluer, auto-nettoyer... Des démonstrateurs consistant à réutiliser des matières premières secondaires et des bétons bas carbone dans le process industriel sont notamment en cours de réalisation. Les systèmes constructifs en béton sont aussi pensés pour être évolutifs, réversibles et modulables dans le temps et pour intégrer de nouvelles technologies (capteurs, leds, puces, de domotique, connectique, béton interactif en parement...).

Sébastien Maire qui a exposé la stratégie de résilience urbaine de la Ville de Paris. 35 actions ont été élaborées pour répondre à ces enjeux et à la vision suivante : Paris, ville inclusive et solidaire, s’appuie sur ses habitants, Paris, ville construire et aménagée pour s’adapter aux défis du XXIe siècle, adapte ses infrastructures, Paris, ville en transition, mobilise l’intelligence collective et les territoires qui l’entourent pour transformer les défis du siècle en opportunités. Plus solidaire au quotidien, Paris souhaite aussi adapter ses infrastructures. La ville veut s’inspirer de l’expérience de Rotterdam qui, face au risque d’inondation, a créé des bassins de rétention d’eau qui sont devenus de véritables espaces publics intégrés au quartier. Paris entend ainsi développer un « référentiel de voie résiliente » (matériaux adaptés aux différents risques, typologies de surfaces, mobiliers polyvalents…) avant d’aménager une ou plusieurs rues. La FIB, en synergie avec le Cerib, a débuté un travail collaboratif avec la Ville de Paris sur la mise au point de solutions préfabriquées en béton spécifiques au regard de certains enjeux liés à la résilience.

http://www.fib.org/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: