En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

IMT Lille Douai poursuit ses travaux dans la valorisation des sédiments marins

Publication: 25 juin

Partagez sur
 
Renouvellement de la chaire d’innovation « ECOSED DIGITAL 4.0 »...
 

Plus de 50 millions de tonnes de sédiments marins et 6 millions de tonnes de sédiments fluviaux sont draguées chaque année sur le territoire français. Des déchets que les enjeux environnementaux et l’accroissement de la demande en matières minérales par le secteur des travaux publics imposent de recycler. La signature du 21 juin du renouvellement de la chaire d’innovation ECOSED Digital 4.0 a pour objectif l’optimisation de la valorisation des sédiments. Elle s’inscrit dans des travaux entrepris sur cette thématique par IMT Lille Douai et ses partenaires depuis 1998.

La demande mondiale en matières premières minérales utilisées dans le secteur des travaux publics est en très forte croissance. La consommation européenne de matériaux granulaires dans le domaine du génie civil dépasse dorénavant les 3,6 milliards de tonnes/an. Parallèlement, l’exploitation et l’exploration des gisements doivent composer avec les contraintes réglementaires, sociétales et environnementales. Dans ce contexte, la gestion et la valorisation des sédiments dragués constituent une opportunité pour les industriels et un enjeu clé des politiques de développement durable et d’économie circulaire.

IMT Lille Douai s’intéresse depuis plus de 20 ans à ces problématiques au travers de projets menés notamment avec les collectivités locales, les autorités portuaires et les gestionnaires de voies et d’infrastructures fluviales de la Région Hauts de France. La chaire ECOSED DIGITAL 4.0 s’inscrit dans le prolongement de la chaire industrielle de recherche « ECOSED » lancée en 2014 par IMT Lille Douai, dédiée à la valorisation des sédiments dans le cadre de l’économie circulaire et caractérisée par son caractère pluridisciplinaire et la prise en compte de multiples aspects (géotechniques, mécaniques, physico-chimiques mais aussi environnementaux et éco-toxicologiques).

Chaire d’innovation : une approche... innovante !

A l’occasion du renouvellement, la chaire ECOSED DIGITAL 4.0, pilotée par IMT Lille Douai, associe les autres écoles de l’Institut Mines-Télécom et bénéficie du soutien de la Fondation Mines-Télécom.

Avec cette chaire, IMT Lille Douai entend poursuivre et amplifier les partenariats noués durant les cinq dernières années et capitaliser sur les avancées scientifiques et techniques réalisées dans le cadre d’ECOSED... Elle abritera des travaux destinés à relever les défis de la transition écologique et numérique, en permettant plus particulièrement de développer des outils pour la structuration des filières industrielles de valorisation des sédiments marins et fluviaux. Rappelons que les chaires d’innovation développées par l’Institut Mines-Telecom, présentent un périmètre plus large que les chaires de recherche traditionnelles, combinant l’approche académique de production de connaissances nouvelles avec la mise en œuvre et le transfert facilité vers le monde socio-économique par le développement de « preuve de concepts » et de prototypes.

Définir des modèles pour la gestion des sédiments

Le fonctionnement de la chaire ECOSED DIGITAL 4.0 s’appuie sur la mise en place de groupes de travail chacun étant rattaché à une problématique et piloté conjointement par un industriel et un responsable scientifique et des projets de R&D cofinancés par des industriels, bureaux d’études ou collectivités en charge de la gestion de sédiments de curage ou de dragage sur leur territoire. L’un des objectifs est de fournir aux professionnels de la filière des outils leur permettant d’évaluer avec précision les différentes contraintes qui pèsent sur la gestion durable des sédiments et leur valorisation. ECOSED DIGITAL 4.0 s’attachera ainsi à développer un logiciel d’optimisation de la gestion des sédiments couplant mesures expérimentales, retours d’expériences, modélisation de scénario, modèles d’auto-apprentissage et intelligence artificielle.

Les partenaires de la Chaire ECOSED DIGITAL 4.0

http://www.imt.fr/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: