En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

CELSA Group™ lance la construction dun train de laminage en France

Publication: 21 juin

Partagez sur
 
Le Groupe renforce ainsi l’activité de CELSA France sur les municipalités de Boucau et Tarnos (région Nouvelle-Aquitaine), ce qui en fera le principal complexe sidérurgique du sud de la France...
 

CELSA Group™, le premier groupe sidérurgique espagnol et le second producteur européen de produits longs en acier, a lancé les travaux de construction d’un train de laminage dans ses installations de CELSA France sur les municipalités de Boucau et Tarnos dans la région Nouvelle-Aquitaine.

« Cette opération fera de CELSA France le principal complexe sidérurgique du sud de la France et constituera un atout d’une grande valeur stratégique pour la croissance du Groupe. Avec la construction d’un nouveau train de laminage, l’aciérie actuelle de Boucau-Tarnos ne se contentera plus de produire des billettes d’acier, mais pourra élaborer des produits finis, ce qui accroîtra sa compétitivité et sa rentabilité. Simultanément, le projet nous permettra d’améliorer la logistique et la pénétration des marchés français et du Benelux, ce qui nous aidera en outre à nous rapprocher du client final », a expliqué Francesc Rubiralta, président de CELSA Group™.

L’investissement envisagé dans le projet est de 60 millions d’euros et la société estime que le train de laminage sera opérationnel dans environ vingt mois. Sa mise en service représentera une avancée significative pour CELSA France car la société disposera de la capacité de produire des produits finis qui seront mis à disposition des clients français du Groupe, entre autres. Cela améliorera, en outre, les délais de livraison et de service au client puisque le Groupe opérera directement sur le territoire.

L’activité même de la société a amené CELSA France à se positionner comme l’entreprise principale du Pays basque français, représentant 45 % du trafic portuaire de Bayonne. Aujourd’hui, CELSA France emploie environ 200 personnes directement et 1 200 de manière indirecte. Le groupe sidérurgique estime que le projet aura pour conséquence la création d’environ 140 nouveaux emplois de manière directe et 420 en incluant l’emploi indirect.

En 2017, CELSA France a reçu le Prix de l’industrie dans la catégorie de l’économie circulaire. Le trophée, remis par la Chambre du commerce et de l’industrie de Bayonne au Pays basque, soulignait que l’économie circulaire se trouve au cœur de l’activité de l’aciérie de CELSA France, étant donné que 100 % de la matière première utilisée provient du recyclage de métaux ferreux et que 99 % des déchets produits sont réutilisés.

Plan stratégique 2016 – 2022 : bases d’une croissance durable

Le développement d’un nouveau train de laminage et la consolidation d’un complexe sidérurgique en France rentrent dans le cadre du Plan stratégique 2016-2022 défini par le Groupe, qui a pour objectif de consolider sa croissance et de faire face à l’avenir avec des garanties et une approche responsable alignée sur le renforcement de modèles d’activité basés sur le concept d’économie circulaire.

Parmi les piliers fondamentaux sur lesquels reposent le plan d’affaires du Groupe, il y a le leadership dans les produits longs en acier, un aspect dans lequel le projet de CELSA France est appelé à jouer un rôle déterminant ; la diversification géographique et des produits ; l’intégration de l’activité afin de positionner CELSA Group™ comme la référence dans les services liés à l’acier ; le pari sur l’innovation et l’Industrie 4.0 pour être pionniers de la transformation du secteur ; et la compétitivité des coûts.

Le développement durable et le renforcement de l’économie circulaire sont d’autres leviers qui, de manière transversale, guident l’activité de la société. À l’heure actuelle, le Groupe recycle huit millions de tonnes de ferraille par an et constitue le principal recycleur en Espagne et le deuxième en Europe. Le nouveau train de laminage contribuera à réduire l’impact de l’activité industrielle, ce qui améliorera l’efficacité énergétique et environnementale grâce à une moindre consommation d’énergie. De plus, la capacité à fournir aux clients un service intégral sur les installations de CELSA France réduira les émissions dérivées du transport.

http://www.celsagroup.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: