En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Essais matériaux : Safran s’appuie sur le Cetim pour cinq ans de plus

Publication: 18 juin

Partagez sur
 
Le Cetim, institut technologique de mécanique, annonce que Safran lui renouvelle sa confiance pour ses tests de matériaux...
 

Le motoriste vient en effet de signer un nouvel accord de partenariat avec le Cetim pour lui confier, au cours des cinq prochaines années, les essais de suivi de fabrication de pièces élémentaires en matériaux métalliques et composites.

Cette signature intervient après 12 ans d’une collaboration fructueuse. En 2007, la toute nouvelle filiale marocaine du Cetim réalisait en effet ses premiers essais sur des matériaux métalliques pour le compte de Safran Aircraft Engine Services Morocco. Les années ont passé et la collaboration s’est intensifiée avec des tests sur des matériaux composites effectués par Etim, autre filiale du Cetim basée à Bouguenais (Loire-Atlantique), championne d’Europe en matière d’accréditation Nadcap NMMT (Non Metallic Materials Testing).

« Ces deux plateformes, dotées de moyens de dernières générations et d’équipes de haut niveau scientifique, offrent à notre groupe la capacité de répondre à l’ensemble de ses besoins en essais mécaniques, et aussi en analyses physiques et chimiques, tant en support de production que dans les activités de R&T », explique Bruno Lemaire, pilote du projet pour le compte de la Direction Matériaux et Procédés de Safran. « Ce nouvel accord assoit, dans la durée, la coopération entre Safran et le Cetim, partenaire majeur de l’industrie mécanique française ».

Le Cetim sera présent sur le salon international de l’aéronautique et de l’espace de Paris-Le Bourget du 17 au 23 juin 2019 sur le stand AirCar des Instituts Carnot, Hall 4 Stand N° E117

L’offre Testing du Cetim est dédiée aux mesures et essais récurrents pour l’ensemble des marchés industriels des transports, des énergies et de la mécanique.

Pour les composites et polymères, le Cetim s’appuie sur le regroupement des laboratoires d’Etim, et de ceux du Cetim plus largement ouverts à l’expertise des peintures, des polymères, des élastomères et des composites pour les marchés industriels. Les compétences et moyens rassemblés au Technocampus Composites de Nantes Bouguenais (Loire-Atlantique), constituent la première plateforme européenne de caractérisation et d’essais en matériaux polymères et composites en terme d’accréditions Nadcap avec 42 accréditations. Elle affiche une des plus larges offres en essais mécaniques, physico chimiques et vieillissements agréés par les plus grands donneurs d’ordres aéronautiques. Cet ensemble forme le pilier de l’offre globale du Cetim pour concevoir, fabriquer, contrôler, recycler et expertiser les pièces multi-matériaux de demain.

Une offre complète, multimatériaux et internationale

Activité historique du Cetim qui représente 40 % de son chiffre d’affaires avec plus de 30 M€ annuels, le testing rassemble des prestations de mesures et d’essais récurrents nécessaires à la mise au point et à la caractérisation de la production de pièces mécaniques, et concernant tous types de matériaux : composites et polymères ou métalliques. La demande est en effet en nette croissance due notamment à la montée des cadences en aéronautique et à la dissémination de la fabrication additive.

L’offre Testing du Cetim adresse d’ores et déjà ces marchés au plan national comme international, grâce notamment aux implantations marocaines et asiatiques du Centre. A Casablanca, Cetim-Maroc, accrédité Nadcap, est aujourd’hui le premier laboratoire d’analyses métallurgiques et d’essais mécaniques en aéronautique pour l’Afrique et le monde arabe. Grâce à l’accord conclu avec KMTL, Cetim Asia-Pacific accompagne les industriels sur cette zone, en leur proposant sa vaste gamme de solutions et de services de hauts niveaux, liée aux matériaux composites et métalliques. Aujourd’hui, le Cetim travaille en étroite collaboration avec tous les secteurs industriels, en particulier dans l’aéronautique et l’automobile, où l’allégement de la masse embarquée des structures est un enjeu majeur.

http://www.cetim.fr/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: