En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

L’Ecole Française du Béton orchestre la formation des compétences de demain

Publication: 18 juin

Partagez sur
 
Le béton fait intégralement partie de notre paysage architectural. Décrié ou sublimé, il reste l’un des matériaux fondateurs de la construction, à tous ses niveaux...
 

L’Ecole Française du Béton (EFB), fondée il y a 25 ans, œuvre au quotidien pour soutenir et valoriser toute action dans les écoles améliorant la connaissance et l’utilisation du béton, notamment dans le cadre de la transition écologique et d’innovation, portée aussi bien par des élèves de l’enseignement supérieur… que par des lycéens ou des collégiens.

.

Promouvoir l’ingénierie des bétons pour tous

Alors que nombreuses entreprises de la construction et de la filière béton peinent à recruter le personnel qualifié nécessaire au bon développement des territoires, l’Ecole Française du Béton s’attache à faire connaître les métiers de la construction et du béton auprès des jeunes, des responsables d’orientation et des enseignants. Outre des démarches d’information et pédagogiques via une plateforme web dédiée (efbeton.com), elle a mis en place plusieurs programmes d’actions de terrain visant à mobiliser les compétences professionnelles et recréer des liens pérennes entre les acteurs industriels et les établissements scolaires et universitaires.

L’EFB a ainsi lancé, en octobre 2018, l’opération Orchestra, un programme de formation destiné à susciter une vocation pédagogique chez les professionnels du secteur de la construction afin qu’ils partagent leurs compétences et leur expérience du terrain avec les élèves de l’enseignement supérieur (écoles d’ingénieurs, écoles d’architecture, universités, IUT, STS, etc.). Sur l’année scolaire 2018-2019, 70 conférences sont programmées, invitant quelque 5 000 élèves et étudiants. Animées par 25 professionnels (architectes, ingénieurs, entrepreneurs), elles abordent entre autres la transition écologique dans la construction et les industries du béton, mais ouvrent également les portes du design, où le matériau béton offre de belles perspectives.

Parallèlement, l’EFB a renouvelé cette année son Tour de France de formation. En partenariat avec l’inspection générale de l’Education Nationale, au travers du CERPEP (Centre d’Études et de Recherches sur les Partenariats avec les Entreprises et les Professions), des journées de formation à destination des enseignants sont organisées sur des sites industriels, dans toutes les académies de la métropole.

Soutenir et encourager les futurs experts de la construction

Une autre grande partie des missions de l’EFB consiste à soutenir et encourager les jeunes qui s’orientent vers les métiers de la construction ou encore à éveiller des vocations chez ceux qui cherchent encore leur voie. Elle s’engage, ainsi, dans des partenariats avec des écoles spécialisées ou encore dans l’organisation de concours susceptibles de révéler les futurs ingénieurs du bâtiment.

L’EFB et l’ESTP Paris

Associée à la chaire IdB (Ingénierie des bétons) de l’ESTP Paris depuis sa création en 2014, l’EFB encourage la créativité des étudiants et récompense leurs compétences à l’occasion de différents challenges.

Dans ce cadre, deux prix EFB « Innovation béton » ont récemment été décernés.

L’un pour le projet « Matières grises » proposant un échiquier en béton connecté. Outre la qualité esthétique de cette réalisation, l’étude a utilisé les innovations liées au béton en intégrant dans les pièces du jeu des puces et des capteurs leur permettant de communiquer entre elles, se reconnaître et de guider leur déplacement.

Le second projet récompensé « Béton et biodiversité pour un retour de la nature en ville » explore la problématique de la croissance urbaine et du bien-être des habitants. Il montre que le béton représente des solutions concrètes au développement durable des villes tout en y ramenant la nature et la biodiversité.

L’EFB et les Génies de la construction : quand collégiens et lycéens se révèlent ingénieurs.

L’EFB est un partenaire historique du concours « Les Génies de la construction* ». Les candidats, élèves et étudiants, répartis en quatre catégories (collèges, pro, lycée, supérieur) et encadrés de leurs professeurs, mènent un travail collectif et collaboratif pour imaginer des projets de construction et d’aménagement autour de la problématique des territoires intelligents et du concept plus général du développement durable. Parmi les lauréats de cette 15ème édition, dévoilés le 4 juin dernier, l’EFB a notamment repéré quelques « pépites » chez les plus jeunes qui révèlent bien des talents, dignes d’ingénieurs chevronnés.

Il s’agit de deux projets, très prometteurs, arrivés 1er ex-aequo, développés par des jeunes de terminale STI 2D dans la catégorie Lycée :

- Les élèves du Lycée Eugène Livet à Nantes pour leur étude d’un ouvrage de contournement d’Orvault et de franchissement de la Vallée du Cens qui intègre une démarche de développement durable avec l’intégration de béton fibré ultra haute performance dans la conception des piliers et garde-corps, l’utilisation de matériaux extraits du site dans la composition de la chaussée et la mise en place de capteurs solaires fournissant l’énergie nécessaire à l’éclairage du pont.

- Les élèves du lycée Jean Moulin à Angers pour leur projet SV3 (comme Seconde Vie au Cube) qui propose de réutiliser et transformer des containers maritimes comme structure de base pour créer un centre d’accueil pour réfugiés et personnes en difficulté. Plusieurs défis techniques ont fait l’objet d’un travail particulier autour des éléments de la structure, de la voirie et de son éclairage, de la récupération des eaux de pluie et automatisation de l’arrosage, de la résistance incendie.

L’EFB accorde également une mention toute particulière au travail effectué par les jeunes du Collège Frédéric Mistral à Arles pour leur projet « The underground house ». Agés d’à peine 13 ans, ces élèves de 3ème, ont conçu et réalisé la maquette d’une maison anti-cyclone. Une réflexion propre à inspirer ingénieurs et architectes émérites !

L’EFB et le Trophée béton Ecoles

L’EFB est également partenaire du Trophée béton Ecoles organisé depuis 2012 en association avec Bétocib, le Centre d’information sur le ciment et ses applications (CIMbéton), sous le patronage du ministère de la Culture. Il a pour but de révéler les jeunes talents des écoles d’architecture françaises, de les parrainer et de leur offrir une visibilité à l’orée de leur vie professionnelle. Ce concours récompense, parmi les jeunes diplômés, ceux dont le projet de fin d’étude valorise les qualités esthétiques, environnementales et techniques du béton.

http://www.efbeton.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: