En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

SIAMS 2020 : Au cœur de l’Arc jurassien des microtechniques

Publication: 17 juin

Partagez sur
 
Le salon des moyens de production microtechniques SIAMS qui prendra place à Moutier du 21 au 24 avril 2020 présente cette année à nouveau un niveau de demandes de location de stands sans précédent...
 

Lors de l’édition de 2018, les exposants se sont prononcés quant à leur participation en 2020 à l’aide d’un « formulaire d’intention » qui leur a permis de préciser leurs souhaits. Sur cette base, c’est plus de 90% de la surface qui est réservée 10 mois avant l’ouverture du salon (contre 70% à la même époque pour l’édition précédente). Les organisateurs s’attendent à des locations très rapides des stands encore libres dès le 25 juin, ouverture officielle des réservations en ligne.

Si le fait de devoir faire face à un niveau très important de demandes est réjouissant, il n’en demeure pas moins que c’est un délicat challenge d’essayer de contenter tout le monde. Depuis quelques mois, Mme Roy, responsable clientèle contacte tous les exposants sur la base de leurs formulaires. Elle explique : "Si l’on devait répondre exactement à toutes les demandes, il n’y aurait que des stands à deux ou trois côtés ouverts et placés devant les entrées des halles… et plus de grands stands. Mais même s’ils ont presque tous de telles demandes, nos exposants comprennent également les contraintes qui nous limitent. C’est de bonne guerre de demander". Elle continue : "Par chance, une des forces de SIAMS est sa taille. Les visiteurs peuvent faire le tour en un jour et avec les trois entrées, il n’y a pas de mauvaise place".

Une surface stable

En 2016 et 2018 la taille des allées avait été réduite de manière à accueillir un maximum d’exposants sur la surface disponible. Pierre-Yves Kohler, directeur précise : "Il y aurait certainement des possibilités d’augmenter la surface en construisant des tentes mais ça n’est pas notre direction stratégique. Nous n’avons pas la volonté de grandir mais bien de rester concentrés sur une offre de produits, services et solutions très ciblée touchant l’ensemble de la chaîne de production des microtechniques et ainsi garantir aux visiteurs une manifestation de valeur qui reste conviviale et dont la visite est réalisable en un jour". Avec SIAMS, les visiteurs et les exposants vont à l’essentiel : découvrir des solutions et faire des affaires. Le directeur conclut à ce sujet : "Nous ne voulons pas être le plus grand ou le plus je ne sais quoi. Nous faisons simplement notre travail avec enthousiasme de manière à ce que "l’expérience SIAMS" soit positive pour tous. Nous voulons que nos clients puissent dire : « Wow ! Encore un super SIAMS ! » à la fin de l’édition 2020".

Au cœur de l’Arc jurassien des microtechniques

Si la Suisse a une réputation de qualité et de précision dans l’horlogerie, la microtechnique ou encore les machines, c’est notamment grâce à toutes les entreprises de l’Arc jurassien qui se sont développées dans ces domaines depuis des années. "C’est un véritable vivier de compétences et de génie que nous trouvons dans cette région" explique le directeur qui continue : "pour beaucoup, ce sont de petites PME qui n’ont pas un très grande force marketing et le SIAMS est pour elles la seule occasion de se montrer. Elles calquent leurs sorties de nouveautés sur "leur événement". C’’est une des raisons pour lesquelles chaque deux ans, le Salon regorge d’innovations".

L’expérience SIAMS pour les exposants

Lors des éditions de 2016 et de 2018, plusieurs nouveautés avaient vu le jour. Qu’en sera-t-il pour la prochaine édition ? La répartition des trois entrées entre "le haut et le bas" des différentes halles est préservée, ainsi un maximum de personnes sera réparti en trois endroits dès leur arrivée pour distribuer les visiteurs sur toute la surface. La signalétique sera encore améliorée et les organisateurs vont continuer leur effort de communication afin que les exposants soient le mieux et le plus visibles possible. Les services sur place (café, signalétique, dépannage, etc.) seront encore intensifiés et les organisateurs réfléchissent également à une offre de services de restauration plus large. Une réunion du comité des exposants est prévue à la rentrée d’automne pour débattre et valider de nouvelles idées.

Un "débriefing" riche d’enseignements

A l’automne 2018, l’ensembles des exposants a été invité à venir partager leurs expériences et proposer des pistes d’amélioration pour le futur. Si globalement l’édition 2018 du SIAMS a très largement répondu aux attentes des exposants, ces derniers ont relevé de nombreuses améliorations de détails sur lesquelles les organisateurs travaillent. Des exemples ? La rapidité de service au food-truck, l’efficacité du scannage à l’entrée, la taille du SIAMS : surtout ne pas agrandir le salon, ou encore le parking : augmenter le nombre de places proches. Si toutes les demandes ne seront pas nécessairement réalisables, les organisateurs remercient encore une fois les exposants pour le temps passé à ce feed-back très motivant.

L’expérience SIAMS pour les visiteurs

"Globalement les visiteurs ont été satisfaits de leur participation en 2018, toutefois des éléments doivent encore être améliorés : le service de bus et la rapidité du scannage aux entrées n’ont notamment pas été à la hauteur » explique le directeur en préambule. Plusieurs retours ont ici également été collectés, par exemple : avec le beau temps, il n’y avait pas assez de possibilités de restauration froide, l’offre de restauration sera étendue en conséquence.

Les quatre services pour plus de visibilité clients

En plus d’une exposition professionnelle ciblée très conviviale (1), SIAMS regroupe trois autres services pour ses exposants : le portail d’informations microtechniques (2), le Club (3) et les services de communication (4). Questionné quant à cette diversification, le directeur explique : « Nous avons réfléchi à notre mission et si l’on prend cette dernière au sens large, nous ne vendons évidemment pas des mètres carrés, mais nous multiplions les occasions de rencontres entre les produits et services de nos exposants et les visiteurs. Tous les nouveaux services que nous développons vont dans ce sens, nous voulons aider nos clients à plus communiquer et à faire des affaires ».

Un portail d’informations au service des exposants

Le portail d’informations microtechniques très largement alimenté par les exposants (plus de 2’500 nouvelles publiées depuis 2015) a été récemment relifté pour plus de performances et de convivialité. Les fiches exposants qui comportent la synthèse des nouvelles et offres d’emplois publiées sont totalement intégrées. Avec le portail, c’est vraiment un outil de communication complet qui est offert aux exposants.

Les inscriptions à SIAMS 2020 ? Dès le 25 juin

Les organisateurs remercient les exposants de leur fidélité et recommandent à tous de s’inscrire dès le 25 juin et de ne pas trop tarder : les surfaces risquent de ne plus être disponibles très rapidement.

http://www.siams.ch/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: