En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

VALBIOTIS sélectionnée par les sessions de l’American Diabetes Association

Publication: 11 juin

Partagez sur
 
TOTUM-63 réduit l’inflammation dans le tissu adipeux viscéral, l’un des mécanismes à l’origine du diabète de type 2 et des maladies métaboliques...
 

VALBIOTIS, entreprise française de Recherche & Développement engagée dans l’innovation scientifique, pour la prévention et la lutte contre les maladies métaboliques, annonce de nouveaux résultats précliniques pour TOTUM-63 obtenus de manière indépendante par l’Université de Leiden (Pays-Bas). Dans un modèle murin caractéristique du prédiabète, TOTUM-63 réduit l’inflammation dans le tissu adipeux viscéral, l’un des mécanismes pathologiques à l’origine des maladies métaboliques, notamment du diabète de type 2. Par ailleurs, l’étude a également confirmé l’efficacité de TOTUM-63 sur le métabolisme des glucides et des lipides dans ce modèle préclinique. Déjà sélectionnée en 2016 et 2017, VALBIOTIS participera pour la 3ème fois aux sessions scientifiques de l’American Diabetes Association, qui se tiendront du 7 au 11 juin à San Francisco.

« Cette étude de l’Université de Leiden est scientifiquement importante : elle révèle un nouvel effet de TOTUM-63, substance active de VALEDIA®, sur l’inflammation du tissu adipeux viscéral qui complète le mode d’action multi-cibles de TOTUM-63. Sur le plan clinique, comme nous l’avons déjà annoncé, nous attendons avec impatience les résultats de l’étude clinique internationale de Phase IIA de VALEDIA® prévus avant le 31 juillet 2019 », commente Sébastien PELTIER, Président du Directoire de VALBIOTIS.

Une action anti-inflammatoire au niveau du tissu adipeux viscéral

« L’obésité, chez l’Homme comme chez la souris, entraîne à la fois une augmentation et une activation des macrophages dans le tissu adipeux viscéral. Ces cellules immunitaires sont impliquées dans l’entretien d’une inflammation métabolique à bas-bruit se traduisant par une diminution de la capacité de l’organisme à répondre à l’insuline. En réduisant cette inflammation et en améliorant la sensibilité à l’insuline dans le tissu adipeux, TOTUM-63, la substance active de VALEDIA®, contribuerait à réduire le relargage des lipides dans la circulation sanguine », précise le Dr Bruno GUIGAS, chercheur à l’Université de Leiden (Pays-Bas) et coordinateur de l’étude.

La mise en évidence de ce nouvel effet sur le tissu adipeux viscéral enrichit le mode d’action multi-cibles de TOTUM-63 déjà présenté en 2018 au congrès de l’European Association for the Study of Diabetes (EASD). Le mode d’action de TOTUM-63 combinerait déjà la préservation du pancréas, l’amélioration de la signalisation de l’insuline dans le muscle et le tissu adipeux, la réduction de la stéatose hépatique et l’amélioration de la composition du microbiote intestinal.

http://www.valbiotis.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: