En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

Plongée au cœur du concept des applications collaboratives

Par Thierry Delmas au poste de Directeur Général d’OnRobot

Publication: 7 juin

Partagez sur
 
Grâce à des outils robotiques plus intelligents et plus polyvalents, ainsi qu’aux outils en bout de bras (capteurs, préhenseurs et changeurs d’outils), les robots peuvent désormais prendre la relève sur les tâches répétitives...
 

Ils sont ainsi capables de prendre en charge des applications adaptatives, plus précises et intelligentes, qui étaient auparavant trop complexes à automatiser.

Plus important encore, ces outils avancés permettent d’envisager des applications collaboratives où employés et robots travaillent de concert en toute sécurité grâce à la facilité d’utilisation, à la programmation intuitive et aux dispositifs de sécurité des robots équipés d’outils en bout de bras.

Ces innovations ont largement favorisé l’adoption des outils en bout de bras. Selon QYResearch, le marché mondial des outils robotiques en bout de bras, estimé à 1,58 milliard de dollars en 2018, devrait atteindre 2,74 milliards de dollars d’ici la fin de l’année 2025, avec un taux de croissance annuel composé de 7,1 % entre 2019 et 2025.

Aujourd’hui les tâches à automatiser, la taille et la forme des produits, les matériaux et les robots varient en fonction des installations de production et les fabricants doivent trouver les outils robotiques adaptés à leurs besoins.

Priorité aux outils en bout de bras

Compte tenu des avancées technologiques, les outils en bout de bras sont devenus de plus en plus sophistiqués et compétents. Désormais, le déploiement des robots, ainsi que le choix et l’utilisation des accessoires, prennent le pas sur l’intégration des robots eux-mêmes. Ces cinq dernières années, les robots ont été utilisés dans une gamme d’applications plus étendue que jamais, car les organes effecteurs fonctionnent de mieux en mieux dans des environnements plus variés. Les outils en bout de bras permettent aux robots de mieux gérer les différences de taille, de poids et de forme des produits, mais également de s’adapter à plusieurs processus en même temps. Dans ce contexte où les outils en bout de bras améliorent les capacités des robots et connaissent un essor dans le secteur de l’industrie, les robots deviendront bientôt des produits de base. Le type de robot utilisé aura bien moins d’importance que le type d’outil en bout de bras pour la tâche à réaliser.

En outre, comme de plus en plus d’acteurs arrivent sur le marché avec des solutions plus avancées à un prix réduit, les fabricants doivent tendre vers « plus d’outils, plus d’applications » plutôt que « plus de robots, plus d’applications ».

Les outils en bout de bras élargissent le champ d’application des robots industriels ou collaboratifs (cobots) en les rendant plus intelligents, plus réactifs et plus indépendants. Ils permettent ainsi aux fabricants d’atteindre divers objectifs de production, allant de l’amélioration de la flexibilité et de la réactivité aux changements du marché à la satisfaction client en passant par l’amélioration de la vitesse globale d’innovation. Ainsi, les fabricants doivent se concentrer sur le type d’outil adapté aux besoins d’une application spécifique avant de penser au déploiement des robots.

Évolution des outils de production

De nombreux outils aident les fabricants à atteindre leurs objectifs de production. Certains outils peuvent attraper des objets de différentes tailles et de différents matériaux. Ils permettent ainsi de mettre en œuvre des applications telles que la surveillance des machines, le pick and place, le conditionnement, l’emballage et la palettisation, et l’assemblage.

Ce type de préhenseurs s’installe très facilement et introduise davantage de flexibilité dans la production en réduisant les temps d’interruption. Ils sont rentables et s’adaptent à de nombreux processus.

Rosborg Greenhouse, le plus grand producteur d’herbes aromatiques du Danemark, utilise le préhenseur RG6 d’OnRobot pour éliminer le travail répétitif et réduire les coûts de main-d’œuvre grâce au travail conjoint de l’humain et de la machine pour conditionner les herbes délicates. L’entreprise vante la flexibilité, l’amplitude de mouvement et la préhension délicate de l’outil.

Par ailleurs, le préhenseur RG2-FT est le premier préhenseur intelligent au monde capable de voir et de sentir des objets grâce à des capteurs de force à couple mécanique intégrés. Il s’agit d’un autre exemple d’outil innovant qui aide les fabricants à optimiser l’efficacité de leur production. En plus de son installation et de sa programmation très simples, l’outil peut détecter l’emplacement d’une pièce même si elle n’est pas précisément positionnée. Il permet donc d’optimiser l’efficacité de la production, de réduire le risque de dommages sur le produit et d’offrir une plus grande précision lors de la manipulation, améliorant ainsi la sécurité des travailleurs et du lieu de travail.

Amélioration du retour sur investissement

L’aptitude d’un robot à gérer un plus grand nombre de tâches industrielles grâce aux outils en bout de bras entraîne un retour sur investissement plus rapide pour les fabricants. En effet, leur flexibilité et leur facilité de déploiement favorisent le passage d’une tâche à une autre, pratiquement sans programmation supplémentaire ou changement d’outil.

Les outils robotiques améliorent également la production, car ils fonctionnent 24 h/24 et 7 j/7, et effectuent leurs tâches avec plus de précision et de fiabilité qu’un être humain. Enfin, la nature sécurisée, collaborative et intelligente des outils en bout de bras réduit le coût d’automatisation, puisque les travailleurs peuvent coopérer avec eux sans barrière de sécurité, programmation complexe ou coûts d’installation supplémentaires.

L’avenir appartient aux applications collaboratives

Grâce à l’avènement de l’ère des outils plus intelligents et modulables, les robots fonctionnent désormais plus rapidement, ils sont plus forts et plus précis, et offrent davantage de sécurité. Le tout en accomplissant un large éventail de tâches, et en aidant les fabricants à maximiser le retour sur investissement.

http://www.onrobot.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: