En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Bilan LIQUI MOLY : le moteur tourne

Publication: 27 mai

Partagez sur
 
Chiffre d’affaires et résultat à la hausse en 2018. Le spécialiste des lubrifiants a également enregistré un début d’année 2019 dans le vert...
 

Le spécialiste allemand des huiles et additifs LIQUI MOLY poursuit sa croissance. C’est le résultat du bilan certifié par la société d’audit Ernst & Young. En 2018, le chiffre d’affaires a atteint le chiffre record de 544 millions d’euros, soit une augmentation de 2 % par rapport à 2017. Les revenus ont observé la même hausse pour atteindre 52,6 millions d’euros. Cela correspond à une marge bénéficiaire de 9,7 %. « Compte tenu de la conjoncture économique, nous avons obtenu un résultat acceptable dans une année difficile », résume Ernst Prost, directeur général de LIQUI MOLY. Malgré les incertitudes économiques persistantes, la société s’attend également à un résultat positif en 2019.

L’an dernier, le prix extrêmement volatil du pétrole brut s’est avéré être le principal facteur de coût. Les huiles de base et les additifs importants pour LIQUI MOLY ont suivi l’évolution des prix sur le marché du pétrole brut. Alors qu’un baril de pétrole brut coûtait en moyenne environ 55 USD en 2017, le prix un an plus tard était d’environ 70 USD. « Pour la production de lubrifiants, le prix des matières premières détermine fortement les coûts totaux », explique Ernst Prost.

LIQUI MOLY est idéalement équipé pour faire face à ces impondérables. Avec un bilan de 175 millions d’euros, l’entreprise dispose d’un taux de fonds propres de 83 %. De plus, elle ne présente aucune dette envers les banques. « Nous fonctionnons de manière autonome, sans endettement et ne devons donc pas payer de dividendes ou d’intérêts. C’est important pour réagir aux changements futurs ou, idéalement, les façonner nous-mêmes », souligne le directeur général. Il s’agit notamment d’investissements visant à assurer l’avenir de l’entreprise et donc de près de 900 emplois.

L’un de ces projets concerne la construction d’un entrepôt central ultramoderne à proximité de la fabrique d’huile. Près de 25 millions d’euros ont été budgétisés à titre d’investissement. Le nouvel entrepôt central de 50 000 emplacements de palettes devrait être construit à côté du réservoir de stockage actuel. « Cette étape est indispensable pour disposer en permanence d’une quantité suffisante de marchandises afin de pouvoir approvisionner nos clients de manière fiable », déclare Ernst Prost.

Depuis le début de l’année, le processus de livraison n’a pas fait preuve de sa fiabilité habituelle. « La raison n’est pas l’état des stocks, mais l’intégration d’un nouveau logiciel », explique le directeur général. Au début de l’année, un programme de planification des ressources à l’échelle de l’entreprise, appelé système ERP, a été mis en place. En raison de la grande complexité de la manœuvre, avec une gamme d’environ 4 000 articles et des dizaines de milliers de clients dans 150 pays, tous les processus ne sont pas encore totalement fiables. Le spécialiste des lubrifiants a néanmoins enregistré une hausse de 4 % de ses ventes de janvier à avril. « Il est difficile d’imaginer les débuts grandioses que nous aurions connus en 2019 avec une capacité de livraison totale », conclut Ernst Prost. « Fidèles à la devise de la région d’innovation d’Ulm, nous voulons que LIQUI MOLY reste à l’avant-garde du Sud et du monde. C’est notre exigence et notre objectif. »

http://www.liqui-moly.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: