En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Quatre robots mobiles autonomes MiR 200 optimisent la logistique de Visteon

Publication: 21 mai

Partagez sur
 
Avec ses usines implantées dans le monde entier (États-Unis, Mexique, Chine, Japon, Allemagne, Hongrie, Slovaquie), Visteon est un équipementier automobile majeur sur la scène internationale...
 

La logistique interne, jouant un rôle clé dans les processus de production et l’optimisation du transport des matériaux, fait partie intégrante de la stratégie du groupe. Les robots mobiles de MiR sont actuellement utilisés sur sept sites de production à travers le monde, dont celui de Visteon à Námestovo (Slovaquie).

Visteon Electronics Slovakia fabrique des postes de conduite pour plusieurs constructeurs automobiles, dont Volkswagen, Skoda Auto, BMW, Ford, Citroën et bien d’autres. D’une capacité de production quotidienne de 10 000 postes de conduite, le groupe écoule plus de 2 millions de produits par an et emploie 700 personnes selon une organisation du travail en trois équipes.

De la logistique interne manuelle à la logistique automatisée

Comme la plupart des secteurs industriels, les entreprises de la branche automobile sont confrontées à une concurrence féroce à l’échelle internationale. Les fournisseurs automobiles sont soumis à la pression permanente des équipementiers qui exigent des livraisons dans les délais, une qualité élevée et un maximum de rentabilité. Or, assurer la qualité des matériaux et le volume de production attendus dans un délai imparti est un défi extrêmement complexe qui nécessite un maximum de précision et de flexibilité. Visteon parvient quant à lui à le relever en transmettant à l’entrepôt des informations dans un format électronique standard et en livrant instantanément les matériaux attendus à un atelier.

Il y a quelques années, l’entreprise utilisait encore des lève-palettes actionnés par des employés humains mais ils ont depuis été remplacés par des véhicules à guidage automatique (ou AGV, Automated Guided Vehicle) qui se déplacent en suivant des bandes magnétiques. Cependant, avec des véhicules à guidage automatique, toute modification de l’infrastructure ou de l’agencement de la production prenait beaucoup de temps et coûtait relativement cher. Cette plate-forme était donc vouée à disparaître au profit de systèmes plus adaptés à l’Industrie 4.0, répondant aux exigences des environnements agiles et flexibles, dans lesquels de nouvelles cellules de production devaient être mises en œuvre à un certain rythme. Visteon s’est donc penché sur la technologie des robots mobiles autonomes.

« L’une des raisons qui nous a incité à envisager l’utilisation de robots mobiles a été l’émergence de l’Industrie 4.0, qui représente l’avenir de notre secteur », explique Richard Čiernik, ingénieur industriel et responsable chez Visteon Electronics Slovakia. « Dans cette perspective, la technologie MiR s’est imposée comme la solution idéale pour notre entreprise et est devenue une norme pour la logistique interne chez Visteon, à l’échelle internationale ».

Quatre robots MiR200 pour trois tâches différentes

« Comme toutes les entreprises prospères, nous évaluons continuellement notre efficacité industrielle et la productivité de notre travail. La technologie MiR s’inscrit dans notre démarche d’éliminer le transport manuel des matériaux d’un emplacement A à un emplacement B. Notre site compte à présent quatre robots MiR200 que nous dédions à trois tâches distinctes : l’approvisionnement des lignes SMT en PCB, la collecte des déchets et le transport des composants finis en plastique », explique Richard Čiernik.

Toutes les heures, deux robots MiR200 livrent des cartes PCB vides à 9 lignes SMT automatiques, auxquelles des composants électroniques sont ensuite ajoutés. Un troisième robot collecte les déchets que les opérateurs lui remettent pour ne pas encombrer l’atelier. Le dernier robot travaille sur le site de moulage par injection, où il entretient trois machines de production à la demande. Une touche prédéfinie sur une tablette permet aux opérateurs d’appeler le robot en toute simplicité. Toutes les opérations logistiques sont gérées en coopération au sein d’un système de gestion d’entrepôt intégré (WMS).

Les robots mobiles sont actuellement utilisés selon un schéma de fonctionnement de 24h sur cinq jours par semaine et sont déployés avec deux types de modules supérieurs. Un rack fixe et un chariot amovible (module spécifiquement conçu pour les robots mobiles MiR par ROEQ), permettent de manipuler aisément les charges transportées. Pour les chariots, le module supérieur est constitué d’un mécanisme de clic qui permet au système de collecter et de retirer les chariots.

Un fonctionnement entièrement autonome

Les robots mobiles de MiR fonctionnent en totale autonomie sur le site de production. Ils peuvent ouvrir des portes à l’aide d’un module Wi-Fi, se déplacer dans un tunnel, contourner des obstacles, s’arrêter aux emplacements définis et procéder automatiquement à une recharge. Si des obstacles surviennent, ils sont capables d’évaluer l’itinéraire défini et de sélectionner systématiquement le trajet optimal, sans qu’aucune interférence humaine ne soit requise. De plus, les robots MiR200 sont conformes aux normes de production relatives à la protection des composants électroniques contre les phénomènes électrostatiques (ESD).

Au tout début, lorsque les employés de Visteon ont accueilli les robots mobiles, ils se sont montrés quelque peu inquiets des risques potentiels de sécurité. Cependant, après avoir vu les robots se déplacer et constaté que ces derniers pouvaient identifier les humains et réajuster leur itinéraire en conséquence, les employés les ont très rapidement adoptés. Ils ont en effet pris conscience des avantages que représentaient les robots, les libérant des tâches monotones apportant peu de valeur ajoutée et des manutentions lourdes. Convivialité, simplicité de programmation et flexibilité accrue dans des opérations logistiques sont les atouts qui contribuent à une collaboration fluide entre les employés et les robots MiR.

« Les robots MiR offrent des avantages dans deux principaux domaines. D’une part, les tâches simples et monotones peuvent désormais être effectuées par des robots, ce qui permet à l’entreprise de faire des économies. D’autre part, en termes d’ergonomie, il est très utile pour les travailleurs de recevoir les matériaux à un moment bien précis et avec un maximum de confort, sans devoir effectuer eux-mêmes une activité physique intense », affirme Richard Čiernik.

Retour sur investissement en moins d’un an

Du point de vue des opérations de fabrication, la solution logistique de MiR offre trois principaux avantages. Premièrement, sa flexibilité permet à Visteon d’utiliser le même type de robot dans différentes applications et dans plusieurs ateliers, avec des modifications d’implantation minimales. En deuxième lieu, sa mise en œuvre rapide est facilitée par l’existence de fonctionnalités conviviales qui permettent de programmer rapidement les robots, et ce sans disposer de connaissances ou de compétences particulières en programmation. Les tâches de programmation sont effectuées très simplement car toutes les applications sont programmées, puis perfectionnées dans une interface graphique fonctionnelle et visuellement attrayante. Enfin, les robots sont conviviaux et intuitifs pour les utilisateurs finaux. Un opérateur en production peut appeler un robot en appuyant simplement sur un bouton.

Néanmoins, lorsque Visteon investit dans une nouvelle technologie, l’argument déterminant reste le résultat financier. « Une règle fondamentale de notre entreprise stipule que tout investissement en production doit générer un retour sur investissement sous un an maximum. À ce titre, les robots MiR ont parfaitement rempli leur part du contrat. Avec l’introduction prévue de nouvelles applications MiR, nous nous réjouissons des perspectives communes qui s’ouvrent à nous », conclut Richard Čiernik.

Visteon Electronics Slovakia est en effet sur le point d’étendre sa flotte existante de robots mobiles avec d’autres d’appareils, en particulier des applications de collecte de déchets, de fourniture de matériaux et de transport de produits finis. Ces projets sont le fruit de l’expérience concluante menée par Visteon au niveau des robots MiR.

http://www.visteon.com/

http://www.mobile-industrial-robots.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: