En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

SIAE 2019 : Le Groupe SGS renforce son expertise dans le secteur aéronautique

Publication: 20 mai

Partagez sur
 
Pour sa 2ème participation au SIAE, SGS le leader mondial de l’inspection, du contrôle, de l’analyse et de la certification, affiche son ambition de devenir le N°1 mondial de la maintenance aéronautique dans le domaine du contrôle non destructif (MRO rating D1) d’ici 2021...
 

Step 1 : Renforcer ses activités MRO à l’international : naissance de « SGS Aeronautics ».

Step 2 : Assurer, d’ici 2020, une présence dans les principaux aéroports internationaux (Londres, Paris, Madrid, Addis Abeba, Casablanca, Dubaï, New-York, Vancouver, Orlando, Rio …) ; pour ainsi permettre aux techniciens d’atteindre le lieu d’intervention sous un délai de 4 à 6h d’avion, maximum.

Step 3 : Obtenir les agréments FAA, TCCA et ANAC pour déployer l’offre MRO en Amérique du Nord et du Sud.

Dans l’Aéronautique, SGS doit sa notoriété principalement à ses activités de contrôle non destructif des pièces en production.

Lors du SIAE 2017, SGS a reçu l’agrément Part145 lui donnant le feu vert pour lancer l’offre MRO. Initiée en mars 2018 pour l’Europe et le Moyen-Orient, l’activité s’envole déjà : +100% de croissance en 2019 et doublement des effectifs.

SGS Aeronautics est donc née de la volonté d’intensifier l’internationalisation et le développement du Groupe dans la maintenance aéronautique !

« Nous prévoyons de contrôler plus de 1 000 moteurs d’ici fin 2019 », s’enthousiasme Jérôme Relave, Directeur Général, SGS Aeronautics. « Et avec nos nouveaux agréments, que nous espérons recevoir prochainement, nous pourrons viser les marchés américains, du nord et du sud, depuis nos centres d’excellence basés dans les principaux aéroports du monde ».

Cette implantation dans les aéroports est stratégique. En effet, plus les techniciens sont réactifs sur le lieu d’intervention et plus vite l’appareil quitte le tarmac. Un gain inestimable pour les constructeurs « Notre leitmotiv se base sur les 3 J : Just in Quality, Just in Time, Just in Price », appuie Jérôme Relave.

SGS contrôle déjà, depuis juin 2018, les plus grands motoristes sur les marchés EMEA.

« Et nous ne comptons pas nous arrêter en si bon chemin : en 2020 nous ciblerons les agréments asiatiques pour un déploiement en 2021 », conclut Jérôme Relave.

http://www.objectifcode.sgs.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: