En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Aerotech Europe, LASER : World of PHOTONICS : hall A2, stand 235

Publication: 17 mai

Partagez sur
 
Positionnement laser avec une précision nanométrique...
 

Aerotech, fournisseur de commandes d’axes et de systèmes de positionnement très haute performance, présente ses solutions pour procédés laser et contrôle de mouvement innovantes, au grand salon leader mondial "LASER - World of PHOTONICS" à Munich (du 24 au 27 juin 2019, Hall A2, Stand 235). Pour la première fois, le nouveau système de positionnement IGM sera présenté en même temps que le tout nouveau scanner galvanométrique AGV-SPO L’autre point fort du salon sera la présentation du nouveau contrôleur Automation1, successeur de l’A3200. En outre, Micronix, le nouveau partenaire stratégique d’Aerotech, sera présent sur le stand.

« Pour nous, LASER - World of PHOTONICS est le salon le plus important pour les technologie laser et numérisation, » déclare Norbert Ludwig, Directeur Général d’Aerotech. « A Munich, nous profitons de cette excellente opportunité pour présenter nos derniers développements en matière de traitement laser, à une large audience d’experts venant du monde entier. »

Rigidité supérieure, dynamique en hausse, et fréquences de balayage plus élevées

Avec le scanner galvanométrique AGV-SPO, Aerotech redéfinit la norme dans le domaine de la technologie laser de haute-précision. Combiné au système de positionnement IGM (Integrated Granite Motion, ou système de positionnement intégré à table granit) à mouvement intégré en granit (IGM) d’Aerotech, ce scanner laser démontre ses avantages. « Nos tables de positionnement IGM sont beaucoup plus rigides grâce à la combinaison du granit et d’axes montés directement. Grâce à notre conception très flexible, nous sommes capables de répondre beaucoup mieux aux besoins spécifiques de nos clients, » explique Norbert Ludwig à propos des premières applications sur le terrain.

La rigidité supérieure améliore également la précision de positionnement du laser. Etant donné que la partie dynamique est transférée du laser aux axes du système IGM, la fréquence et le débit de balayage augmentent considérablement. « Nos clients équipementiers, qui pourront remplacer le scanner galvanométrique par le système IGM dans tous les cas où la zone de traitement est plus grande que le champ de balayage, en profiteront, » explique Norbert Ludwig. En outre, le système IGM fait un meilleur usage de la capacité du laser. Comme les rails de guidage sont vissés directement sur le granit, les systèmes IGM sont plus petits que les systèmes de positionnement classiques, ce qui permet de gagner de la place au sol dans les laboratoires et les salles blanches.

Si un scanner AGV est intégré aux axes linéaires d’un système IGM, ce sera au sein de la plateforme d’automatisation A3200, utilisée comme une extension "plug-and-play" du contrôleur haute performance XR3 et du contrôleur galvanométrique GL4. Les coordonnées peuvent alors être facilement programmées.

L’avantage de cette combinaison est de pouvoir être programmée en XY, et de permettre au contrôleur de se synchroniser automatiquement avec le scanner laser, c’est-à-dire que l’image balayée par le scanner est une association entre les mouvements du scanner et les mouvements XY. Cela améliore les performances de la structure, diminue les erreurs, et permet d’éviter les raccords. La fonction IFOV (Infinite Field Of View, ou champ de vision infini) permet de synchroniser les axes linéaires ou rotatifs des servomoteurs avec le scanner laser.

« Les avantages de la combinaison du scanner galvanométrique AGV et du système de positionnement IGM sont évidents : le système est très facile à programmer et offre une performance nettement supérieure au niveau du scanner et au niveau du système IGM, » explique Norbert Ludwig. Lors du salon, l’unité laser IGM sera présentée en version avec soufflets, c’est-à-dire pour des applications telles que la découpe laser, lorsque des poussières extrêmement fines se forment.

Simplifier la programmation des systèmes de positionnement

L’utilisation d’une plateforme de commande optimisée réduit les efforts de développement sans valeur ajoutée, et permet de livrer les clients finaux plus rapidement. Grâce à sa "Plateforme de contrôle de mouvement et de machine de précision Automation1", Aerotech trace l’avenir du contrôle de mouvement de précision et des outils de processus. Cette plateforme combine la commande des systèmes de positionnement et leurs différents composants dans une plateforme équipée d’un nouveau contrôleur de mouvement logiciel. La plateforme commande des variateurs de servomoteurs, des têtes de scanner galvanométriques, des actionneurs piézoélectriques et plusieurs autres dispositifs. Les variateurs se connectent par l’intermédiaire du bus HyperWire, le plus puissant bus de communication qui soit dans le domaine du contrôle de mouvement, c’est-à-dire la meilleure solution aujourd’hui disponible sur le marché, offrant la vitesse la plus élevée, la gigue la plus faible et une large bande passante. Automation1 dispose d’E/S numériques et analogiques intégrées, permettant l’intégration facile d’axes complexes et la commandes des outils de traitement associés. « Automation1 est l’avenir du contrôle d’axes Aerotech. Les entraînements à servomoteur et tête scanner galvanométrique surpassent déjà tous les précédents matériels de positionnement Aerotech, » explique Norbert Ludwig. « Automation1 établit de nouvelles normes puisqu’il s’agit du premier environnement de développement de contrôle de mouvement qui place à la fois l’expérience utilisateur et la précision de positionnement à la pointe de la conception de produits. » Selon Aerotech, cette nouvelle plateforme est un atout pour les marchés en pleine croissance du contrôle de mouvement et des machines de précision, et elle est particulièrement adaptée aux systèmes d’automatisation, aux lasers de précision, aux processus de test et d’inspection, et autres applications où le contrôle de processus est étroitement lié à la commande d’axes. Par conséquent, ces nouveaux développements de systèmes de commande et d’entraînement permettent une optimisation du contrôle de mouvement, avec des temps de déplacement et de stabilisation plus courts, une meilleure stabilité en position et des performances améliorées le long de contours complexes.

Grâce aux nouveaux matériels disponibles, la plateforme Automation1 constitue un environnement de développement doté d’un langage de programmation moderne pour le contrôle de mouvement. L’interface utilisateur, intuitive et facile à maîtriser, établit un nouveau standard dans les environnements de développement de contrôle de mouvement de précision. Plusieurs utilisateurs peuvent se connecter en même temps, ce qui favorise la collaboration des équipes d’ingénieurs. Ils peuvent configurer leurs propres flux de travail, programmer et optimiser facilement des séquences de mouvement, et collaborer beaucoup plus efficacement. Et comme les coûts de développement se trouvent considérablement réduits, des capacités sont libérées pour de nouveaux projets. « Automation1 est la première plateforme de contrôle de mouvement à proposer une manière de collaborer unique : plusieurs utilisateurs peuvent se connecter en même temps, » explique Norbert Ludwig.

Nouveau partenaire Micronix à bord

Le salon LASER est le premier événement en Europe où Aerotech et son nouveau partenaire Micronix seront présents ensemble. Alors qu’Aerotech fabrique des composants et des systèmes de contrôle de mouvement de haute précision pour les applications industrielles et de laboratoire, allant de simples composants comme des moteurs, des positionneurs, des contrôleurs et des variateurs, jusqu’à des systèmes multi-axes complets, Micronix produit des variateurs de broches miniatures, des moteurs linéaires, des bobines mobiles et des positionneurs piézo, pour de nombreuses applications industrielles ou de recherche. La principale compétence de Micronix est la production de composants de micro- et de nano-positionnement dans les domaines de la biomédecine, de la recherche, de l’optique et autres. Leur spécialités sont notamment les petites tables linéaires et rotatives, qui sont considérablement plus petites que des composants typiques. Dans le cadre de ce partenariat, Micronix et Aerotech vont désormais vendre et commercialiser leurs produits respectifs. « L’approche modulaire de Micronix en matière d’applications miniatures de nano-positionnement élargit notre offre de produits de nano-positionnement, et nous permet d’aborder d’autres applications d’automatisation, » déclare Brian O’Connor, Directeur du Développement des Produits et des Marchés chez Aerotech.

http://www.aerotech.co.uk/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: