En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Pfizer acquiert la Biotech Clinique de Therachon

Publication: 10 mai

Partagez sur
 
La gamme de maladies rares de Pfizer s’étend avec un traitement potentiel de premier ordre contre l’achondroplasie, maladie génétique et la forme la plus courante de nanisme disharmonieux...
 

Pfizer, a annoncé aujourd’hui la signature d’un accord définitif portant sur l’acquisition de la totalité des actions de Therachon Holding AG, une société privée de biotechnologie au stade clinique spécialisée dans les maladies rares, avec des actifs en développement pour le traitement de l’achondroplasie et du syndrome de l’intestin court (Short Bowel Syndrome). Aux termes de cet accord, Pfizer fera l’acquisition de Therachon pour 340 millions de dollars, avec un paiement de 470 millions de dollars supplémentaires subordonnés à la réalisation des étapes clés dans le développement et la commercialisation du TA-46 pour le traitement de l’achondroplasie, une maladie génétique et la forme la plus commune de nanisme disharmonieux. L’achondroplasie peut occasionner de graves complications cardiovasculaires, neurologiques et métaboliques chez environ 250 000 personnes dans le monde. Il n’y a pas actuellement de traitement autorisé de l’achondroplasie.

Le TA-46 est un leurre du récepteur 3 du facteur de croissance du fibroblaste humain recombinant (FGFR3), un mécanisme d’action censé normaliser les voies de signalisation hyperactives du FGFR3 qui sont à l’origine des anomalies du développement osseux associées à l’achondroplasie. Therachon développe le TA-46 sous forme d’injections sous-cutanées pour les enfants et adolescents porteurs de la maladie. Le TA-46 a réussi la phase 1 et a reçu l’appellation de Médicament orphelin de l’Agence européenne des médicaments (AEM) et de l’US Food and Drug Administration (administration de l’alimentation et des médicaments).

Avant la clôture de la transaction avec Pfizer, Therachon transformera son programme de développement de l’apraglutide en une société distincte et indépendante. L’apraglutide est un analogue du GLP 2, administré une fois par semaine, potentiellement le meilleur de sa catégorie en phase II de développement pour le syndrome de l’intestin court. Pfizer Ventures, la branche capital-risque de Pfizer Inc., détient actuellement une participation minoritaire et continuera à détenir une participation dans la nouvelle société.

« Chez Pfizer, notre stratégie est axée sur la promotion de la science la plus prometteuse au monde, qu’elle se trouve à l’intérieur ou à l’extérieur de nos laboratoires, » a déclaré Mikael Dolsten, Directeur scientifique et Président de la Recherche et du Développement médical. « En faisant l’acquisition de Therachon, nous espérons exploiter les capacités scientifiques et de développement de premier plan de Pfizer pour faire progresser plus rapidement ce traitement potentiellement prometteur pour les personnes atteintes d’achondroplasie. »

Luca Santarelli, Directeur général de Therachon, a ajouté : « Nous sommes ravis que le travail que nous avons effectué pour découvrir et faire progresser un nouveau médicament pour l’achondroplasie qui change la vie soit maintenant poursuivi par Pfizer. Avec son expertise dans le domaine des maladies rares et à sa portée mondiale, Pfizer est bien placé pour accélérer le développement du TA-46 et concrétiser le dessein de Therachon de traiter les complications dont souffrent les enfants atteints d’achondroplasie en ciblant les causes moléculaires profondes de cette maladie. »

Cette acquisition vient compléter la gamme des produits de la recherche existant chez Pfizer sur les maladies rares. « L’acquisition de Therachon est pour nous une excellente occasion de transformer la vie de jeunes patients atteints d’achondroplasie qui tolèrent courageusement les complications dues au nanisme disharmonieux tout au long de leur vie », a déclaré Seng Cheng, premier Vice-Président et directeur scientifique de l’unité de recherche sur les maladies rares chez Pfizer. « Les programmes de recherche de Pfizer sur les troubles de la croissance pédiatrique offrent un cadre complémentaire à cette thérapie potentielle révolutionnaire. »

« Therachon est un superbe exemple de la valeur que peut créer la science de pointe européenne, » a déclaré Tom Woiwode, Directeur général de Versant Ventures. « En associant à cette recherche un solide groupe d’investisseurs et une équipe de direction exceptionnelle, Therachon a mis au point un traitement très novateur pour le traitement d’une maladie gravement invalidante. Nous tenons beaucoup à ce que Pfizer continue de développer le TA-46, dans l’espoir qu’il améliorera significativement la vie des enfants qui souffrent d’achondroplasie. »

Les autres termes de la transaction n’ont pas été révélés. Goldman Sachs agit en qualité de conseiller financier exclusif et Cooley LLP et Homburger AG agissent en qualité de conseillers juridiques pour Therachon. Arnold & Porter et Lenz & Staehelin agissent en qualité de conseillers juridiques pour Pfizer.

http://www.pfizer.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: