En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Rocket School + Pôle Emploi = l’algorithme anti-chômage

Publication: 26 avril

Partagez sur
 
Rocket School et Pôle Emploi recrutent les commerciaux du XXIème siècle sur leurs soft skills...
 

Rocket School confirme sa stratégie avec Pôle Emploi pour former les talents de demain. La sélection des candidats est basée sur un algorithme permettant d’identifier les traits de caractère qui pourraient permettre de réussir et de s’épanouir dans un métier en tension qui recrute vraiment. Pôle Emploi et Rocket School sont très investi sur le sujet. D’un côté Pole Emploi mobilise fortement ses équipes pour sensibiliser son public et de l’autre côté, Rocket School apporte grâce à ses formations très opérationnelles un accès à ces métiers. Le résultat est sans appel : 89 % de retour à l’emploi !

Repérer les talents potentiels grâce aux algorithmes et à l’intelligence artificielle

Pour se former chez Rocket School, pas besoin de diplômes ! L’école mise sur une méthode innovante pour repérer les profils les plus prometteurs : un test de personnalité afin de repérer les traits de caractère les plus utiles pour devenir digital business developer ou chargé de marketing digital. Les qualités recherchées sont par exemple « l’envie de dépasser les objectifs fixés » ou « une aisance à aller vers les autres ». 2500 personnes ont passé les tests pour la première promo Apollo 1, et seulement 30 personnes ont été sélectionnées. « Nous retenons les personnes avec un fort potentiel, c’est à dire les personnes qui rassemblent le plus de qualités pertinentes pour devenir un bon digital business developer. C’est gagnant-gagnant, car le jeune s’épanouira dans son métier et l’entreprise recrutera un très bon élément ». Les candidats passent un premier test de personnalité, avant de passer un entretien téléphonique avec l’équipe de Rocket School, puis un entretien physique et enfin un entretien avec une startup pour l’alternance. Le test de personnalité et les algorithmes du logiciel permettent d’établir le profil du candidat et de connaitre ses principaux traits de caractère et donc de sélectionner les personnes les plus susceptibles de s’épanouir dans la formation et dans le métier, permettant un taux record de retour à l’emploi.

Replacer des jeunes sur des métiers en tension qui recrutent vraiment

Les formations proposées actuellement à Rocket School sont des formations en digital business development (commercial à l’ère du digital) et en « growth hacking » (chargé de marketing digital), deux secteurs qui peinent à recruter les bons profils. Ces difficultés de recrutement peuvent être un sérieux handicap pour des startup ou des entreprises souhaitant se développer. Pôle Emploi participe à ce succès en orientant des candidats vers les formations de Rocket School qui sont une véritable opportunité pour des personnes ayant un profil atypique, peu ou pas de diplômes ou souhaitant se reconvertir. Après un bootcamp intensif de trois mois pour acquérir les bases du digital, les étudiants intègrent une startup pour une période d’alternance. Les étudiants sont opérationnels dès le premier jour en entreprise, ce qui permet à leur employeur de moins investir sur la formation et d’avoir des résultats rapidement. Les résultats parlent d’eux-mêmes : 89% de la promo Apollo 1 a trouvé un emploi suite à la formation intensive de trois mois.

http://rocket-school.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: