En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Lissage des heures de pointe dans les transports en commun

Publication: 26 avril

Partagez sur
 
Paris La Défense et la Région Île-de-France lancent Moov&Win...
 

Paris La Défense et la Région Ile-de-France lancent ce 23 avril un « Challenge Mobilités » avec la plateforme dédiée Moov&Win. Les modes de déplacements et de travail alternatifs (horaires décalés, vélo, covoiturage...) permettront de cumuler des points, à dépenser chez les partenaires.

« Agir ensemble pour éviter de prendre, tous à la même heure, les transports en commun, c’est gagner en qualité de vie, c’est améliorer l’efficacité au travail et c’est soulager les transports pour plus de régularité et de confort. C’est pourquoi la Région et Île-de-France Mobilités soutiennent sans réserve la démarche engagée sur Paris La Défense. Récompenser les Franciliennes et Franciliens qui participent le plus activement à décaler leurs horaires sur ce site, c’est récompenser cette évolution bénéfique de comportement. » Valérie Pecresse, Présidente de la Région Île-de-France

« L’expérimentation de lissage des heures de pointe permet d’agir dès aujourd’hui pour améliorer le quotidien de tous. » ajoute Marie-Célie Guillaume, Directrice Générale de Paris La Défense. « A 45min près, la situation dans les transports n’est pas comparable, et nous travaillons au quotidien pour améliorer l’accessibilité des autres modes de déplacement. Avec Moov&Win, en plus du gain de confort, les participants vont aussi bénéficier de lots chez les partenaires, dont Paris La Défense Arena et les 4 Temps. C’est donc l’occasion d’expérimenter de nouveaux modes de déplacement ou de travail, avec l’engagement des entreprises et le soutien des acteurs publics. »

Le 28 novembre dernier, une Charte d’engagements réciproques pour le lissage des heures de pointe dans les transports en commun a été signée entre Paris La Défense, la Région Île-de-France, la RATP, la SNCF, Île-de-France Mobilités, et 14 entreprises de Paris La Défense (Allianz, Axa, Centre de shopping des Quatre Temps, EDF, Engie, EY, HSBC, Indigo, INLI, Primagaz, RTE, Saint-Gobain, Société Générale et Total). Cette expérimentation à grande échelle vise à lisser les heures de pointe dans les transports en commun à l’arrivée et au départ de Paris La Défense par le développement de solutions de mobilités alternatives comme le vélo, le covoiturage ou les trottinettes électriques et en encourageant l’adhésion à de nouveaux modes de travail comme le télétravail et les horaires décalés.

Changer ses habitudes pour cumuler des points et profiter d’avantages

Le dispositif est simple : le salarié s’inscrit au « Challenge Mobilités » en ligne et cumule des points chaque jour en fonction de ses actions quotidiennes (exemples : arrivée plus tôt le matin, trajet en covoiturage, à pied ou en vélo, journée en télétravail...). La réserve de points cumulés peut ensuite être convertie en cadeaux offerts par leur entreprise, en remises chez les commerçants de Paris La Défense, ou encore en lots offerts par les partenaires. Des accords ont été conclus avec le Centre de shopping les Quatre Temps et Paris La Défense Arena notamment.

Les objectifs que Paris La Défense et la Région Île-de-France poursuivent sont :

- Désaturer les transports en commun et désengorger les sorties et entrées aux heures de pointes.

L’objectif global est de réduire de 5 à 10% le nombre de salariés utilisant les transports en commun pendant les heures de pointe, soit une réduction de 5 000 à 10 000 usagers environ entre 8h30 et 9h30 le matin.

- Valoriser le développement de mobilités innovantes et durables (glisse urbaine, vélo, navette autonome...)

- Démocratiser les nouveaux modes de travail (espaces de coworking, télétravail, ...)

- Mieux connaître les usagers et les pratiques en analysant les données sur la fréquentation des transports et des services de mobilité :

- Dans le cadre de l’expérimentation, en vue de mesurer en temps réel les évolutions de la fréquentation, un vaste dispositif de comptage a été mis en place. À l’initiative de la Région Île-de-France et d’Île-de-France Mobilités, il est développé sous l’égide de la RATP, en concertation avec la SNCF et Paris La Défense et va permettre d’évaluer et d’analyser les flux, grâce aux 14 points équipés de capteurs infrarouges installés au niveau des entrées/sorties de Cœur Transport.

La plateforme Moov&Win est développée par la société Transway et financée par la Région Île-de-France et Paris La Défense dans le cadre de l’expérimentation. Transway développe des challenges similaires dans plus de 15 grandes villes en France (notamment à Bordeaux, Grenoble, Brest, Rennes, Saint-Étienne) et a auparavant réalisé des expérimentations analogues dans le cadre du Plan de Déplacements Inter-Entreprises de la plateforme aéroportuaire de Paris-Charles de Gaulle (« Eco-défi Roissy »), et également pour Plaine Commune et la SNCF (« Challenge Décalé »).

http://www.iledefrance.fr/

http://www.ireby.pro/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: