En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

EOS célèbre ses 30 ans au service de l’impression 3D industrielle

Publication: 15 avril

Partagez sur
 
EOS, numéro un mondial des technologies d’impression 3D industrielle à base de métaux et polymères, fête ses 30 ans d’existence. Fondée en 1989 par Hans J. Langer, la société dessine aujourd’hui le monde de la fabrication de demain avec ses solutions innovantes...
 

L’entreprise familiale allemande EOS est aujourd’hui le premier fournisseur mondial de solutions de fabrication additive, grâce à l’installation de presque 3 500 systèmes d’impression 3D industrielle. Pionnier dans ce domaine, sa réussite repose sur le courage et la volonté d’améliorer la vie des gens grâce à la technologie. Lorsqu’il a fondé l’entreprise le 24 avril 1989, Hans J. Langer avait une vision précise : utiliser la technologie laser pour produire des objets en trois dimensions directement à partir de données de CAO pour le marché du prototypage, alors en plein essor.

Trouver le juste équilibre entre changement et constance

Alors que les débuts d’EOS avaient été marqués par la domination de la stéréolithographie, l’entreprise s’est exclusivement concentrée sur le frittage laser à partir de 1997. Cette décision s’est avérée être une stratégie payante. L’impression sur lit de poudre convient en effet particulièrement bien au marché à croissance rapide des applications en série, non seulement en termes de qualité et de reproductibilité, mais aussi de rapidité et de coût de production des pièces.

Autre facteur de réussite : la société EOS est très rapidement parvenue à créer des systèmes de fabrication additive pour le traitement des polymères et des métaux, mais aussi à développer des matériaux, processus et logiciels adaptés à ces systèmes, pour des résultats optimaux. Pour mieux accompagner les entreprises dans l’utilisation de la technologie FA, EOS a créé sa division conseil, Additive Minds, en 2015. Avec plus de 300 projets clients déployés, la centaine d’experts Additive Minds fait partie des consultants en FA affichant le taux de réussite le plus élevé au monde.

EOS compte aujourd’hui plus de 1 200 employés, là où Hans J. Langer avait débuté avec une équipe de quatre personnes. EOS est une entreprise familiale indépendante, dont la culture repose sur des valeurs clairement définies.

Influencer l’avenir de la fabrication

Les applications potentielles de l’impression 3D sont pratiquement illimitées, car elle permet d’obtenir des pièces souples, légères et stables, qui utilisent la stricte quantité de matières premières nécessaire pour fabriquer le produit. La technologie et le savoir-faire d’EOS trouvent ainsi leur place dans différents secteurs d’activité et domaines de la vie courante, qu’il s’agisse de composants économes en carburant pour le secteur de l’aviation, de pièces de rechange à la demande pour les bus et les trains, ou de prothèses créées sur mesure pour chaque patient.

L’utilisation croissante de la fabrication additive dans la production en série implique d’intégrer cette technologie dans les environnements de production existants. L’objectif est d’atteindre une production extrêmement flexible, qui associe de manière optimale les technologies d’impression 3D industrielle et de fabrication traditionnelle dans une usine numérique une évolution à laquelle EOS contribue activement.

Adrian Keppler, PDG d’EOS, affirme « La création de plates-formes complètes de production numérique est un objectif majeur que nous ambitionnons d’atteindre dans les années à venir. Il ne s’agit pas seulement de proposer des solutions d’impression 3D adaptées, mais aussi d’évaluer, de planifier, de mettre en œuvre et d’optimiser des cellules de production destinées à la FA pour tirer pleinement parti des avantages et possibilités de la numérisation. »

L’écosystème EOS

Grâce à son écosystème, EOS occupe une position idéale pour aborder l’avenir. Constitué et développé au fil des ans par Hans J. Langer, cet écosystème est un réseau multicouches composé d’investissements EOS, de la société AM Ventures et de partenaires extérieurs soutenant des start-ups prometteuses. La coopération de ces différentes structures aboutit à un concentré d’expertise permettant de mettre en œuvre des solutions de fabrication spécifiques tout au long de la chaîne de valeur de l’idée de départ à la pièce finie en passant par la conception et l’ingénierie, la production et le post-traitement. L’industrie aérospatiale, par exemple, est un champ d’application représentant un énorme potentiel d’innovation, notamment pour les moteurs-fusées.

Même après 30 années d’existence, EOS reste fidèle à sa mission : Influencer l’avenir de la fabrication.

http://www.eos.info/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: