En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

NUM a ouvert une filiale dédiée au service après-vente à Séoul

Publication: Août 2013

Partagez sur
 
Cette quatrième implantation en Asie s’inscrit directement dans la stratégie commerciale de NUM, être au plus près de ses clients...
 

La Corée du Sud, troisième économie asiatique, est largement portée par ses exportations. Ce pays dispose d’une base industrielle diversifiée d’entreprises nationales et internationales, avec une présence particulièrement marquée dans l’électronique, l’automobile, la construction navale, les machines-outils, le luxe et le secteur financier.

Le nombre élevé de constructeurs mécaniques et d’OEM fabricants de machines-outils sud-coréens témoigne d’une stabilité et d’une durabilité à long terme. La Corée du Sud est déjà en passe de devenir le quatrième marché des machines-outils et des systèmes CNC. Jusqu’à présent, NUM a assisté ses clients sud-coréens depuis ses locaux en Suisse et à Taïwan. En raison du nombre croissant de ses clients en Corée du Sud, NUM a décidé d’investir directement dans leurs infrastructures locales afin de fournir des services professionnels adaptés à leurs besoins.

Comme l’explique Robert von Arx, directeur du développement commercial « la fantastique réussite industrielle de la Corée du Sud crée en permanence des opportunités pour les constructeurs mécaniques, cependant les entreprises régionales ont parfois des compétences limitées en matière d’ingénierie. Notre nouvelle filiale va leur permettre de saisir les opportunités qui se présentent. Nous les aiderons à adapter les systèmes CNC à leurs applications spécifiques, à développer des solutions personnalisées et à réduire leurs délais de mise sur le marché. »

Les machines-outils actuellement utilisées en Corée du Sud couvrent une large gamme d’applications (découpe au laser, fraisage, rectification, taillage d’engrenages, etc.) pour lesquelles NUM a développé une expertise. Ces machines-outils, dont un grand nombre est conçu pour des applications spéciales, ont besoin d’être équipées de systèmes de commande fortement personnalisés. Les solutions CNC sont donc privilégiées par les concepteurs. Néanmoins, en raison du temps de développement réduit, seules des sociétés de haute technologie telles que NUM peuvent les aider à réaliser un projet de la conception à la production.

Ce nouveau bureau sud-coréen dédié au développement commercial, au service après-vente, à l’assistance technique est une filiale entièrement contrôlée par NUM. Cette structure offre des avantages substantiels aux clients car, comme le fait remarquer Robert von Arx, « NUM a des représentants dans toute la zone Asie-Pacifique, et possède quatre filiales détenues à 100 %, dont deux en Chine continentale, une à Taiwan et désormais une en Corée du Sud. Chacune de ces filiales est en mesure de fournir une assistance technique spécifique et de développer des applications personnalisées. Nos clients sud-coréens devraient donc bénéficier largement de cette présence locale. Nous prévoyons de présenter certains de ces avantages sur notre stand au SIMTOS, l’un des principaux salons consacrés aux technologies de fabrication, qui se tiendra à Séoul l’année prochaine »

http://www.num.com

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email:


 

Dans la même rubrique