En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

La chaire hydraulique UTC : Cetim renouvelée

Publication: 15 avril

Partagez sur
 
Daniel Richet, Directeur Général du Cetim et Philippe Courtier, Président de l’UTC, ont signé un nouvel accord cadre pour la poursuite de la collaboration UTC-Cetim ainsi que le renouvellement de la chaire hydraulique créée en 2009...
 

Objectif : relever les nouveaux défis de l’hydraulique pour la mécanique, de l’agro-machinisme notamment dans le cadre du centre de R&D Pima@tec qui verra le jour à Beauvais, et de l’industrie du Futur. Une vraie success story pour les deux entités qui ont formalisé une première fois leur partenariat en 2008 pour créer un pôle de R & D et de transfert en mécanique au service des industriels et présenter une offre commune de compétences et de prestations à forte valeur ajoutée pour les entreprises nationales et internationales.

La Chaire Hydraulique consiste avant tout en un programme d’enseignement de haut niveau et de recherche en hydraulique de puissance à destination de 25 étudiants. Son objectif est également de promouvoir les technologies de transmission de puissance par fluide, de participer à l’animation des recherches pour les entreprises, mais également de susciter et gérer des projets et des coopérations scientifiques nationales et internationales ou encore d’encadrer les recherches partenariales.

Plus de 200 ingénieurs formés

Le Cetim, créé en 1965 et installé à Senlis en 1971, et l’UTC créée en 1973, collaborent de façon constante et soutenue depuis leur fondation respective, tant sur le plan pédagogique que sur le plan de la recherche partenariale. Cette collaboration est facilitée par la proximité géographique des deux institutions. Elle est aujourd’hui renouvelée par cet accord cadre.

Fruit de la réflexion menée conjointement entre le Cetim, l’UTC, les industriels des transmissions hydrauliques et de leur Syndicat Artema, la chaire concrétise une vision commune autour, à la fois, d’un centre de formation des ingénieurs de demain dont la mécanique a besoin, d’un lieu de recherche appliquée et d’un espace commun de développement de solutions au service de l’innovation et du transfert de technologies. L’activité conjointe de Recherche et Développement bénéficie d’une équipe de haut niveau d’ingénieurs et de chercheurs issus à la fois de l’UTC et du Cetim.

La création de la chaire d’hydraulique a permis avec le soutien de la Région Picardie, la formation de plus de 200 ingénieurs dans les spécialités d’hydraulique et de mécatronique. Pour accompagner cette chaire, une plateforme hydraulique dédiée aux faibles puissances est créée en 2013.

L’objectif commun de l’UTC et du Cetim : accroître et développer des avantages compétitifs pour les entreprises de la mécanique en participant à des projets intégrant des innovations potentielles notamment pour les domaines d’application liés aux agroéquipements, à l’hydraulique de puissance, et à l’Industrie du futur.

« Les problématiques rencontrées dans le domaine industriel constituent ainsi des cadres dans lesquels il est intéressant de faire progresser et de promouvoir la recherche technologique. », précise Philippe Lubineau, Directeur de la Recherche et des Programmes au Cetim.

« La coopération avec l’industrie permet de mieux orienter la politique de recherche en vue de contribuer à la compétitivité des entreprises françaises mais aussi pour un meilleur cadrage de l’évolution de l’offre de formation », déclare Philippe Courtier, président de l’UTC.

L’Université et le Cetim prévoient ainsi de travailler sur les systèmes intelligents et la maîtrise de leur autonomie de fonctionnement, les matériaux aux structures à fonctions intégrées, ainsi que sur la biomécanique numérique. L’idée est à terme d’organiser et de valoriser leur offre commune de compétences en matière de recherche partenariale, notamment dans la région Hauts-de-France.

Future collaboration dans Pima@tec

Pima@tec sera le premier centre d’expertise et d’innovation en agromachinisme français grâce à une nouvelle plateforme en cours de construction à Beauvais. Des collaborations futures verront le jour avec l’institut de mécatronique créé par le Cetim et l’UTC, qui sera totalement engagé dans les travaux qui y seront menés.

http://www.cetim.fr/

http://www.utc.fr/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: