En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

Poursuite du financement de 9 sociétés d’accélération du transfert de technologie

Publication: 31 mars

Partagez sur
 
Sur proposition de Bruno Le Maire, Frédérique Vidal, Agnès Pannier-Runacher et Guillaume Boudy, le Premier ministre a décidé la poursuite du financement, à hauteur de 147,5 M€, des 9 sociétés d’accélération du transfert de technologie (SATT) créées en 2012’Investissements d’Avenir...
 

Au terme d’une évaluation approfondie conduite au second semestre 2018 :

- Les neuf SATT évaluées présentent un bilan et une dynamique de développement très encourageants ;

- Les décisions de refinancement sont assorties de recommandations permettant aux SATT d’atteindre les résultats prévus dans leurs plans d’affaires projetés à l’horizon 2021 ;

- Pour six d’entre elles, la décision de refinancement prévoit d’ores et déjà un engagement sur trois années supplémentaires : Aquitaine Science Transfert, AxLR, Conectus, Lutech, Sud-Est et Toulouse Tech Transfer ;

- Pour les trois autres, compte tenu de résultats en retrait par rapport aux attentes et aux prévisions, l’engagement de l’Etat est acquis pour une période probatoire d’un an, avec des clauses conditionnant la poursuite ou l’arrêt du soutien sur une période triennale.

Les SATT vont pouvoir ainsi continuer d’accélérer le transfert de technologie depuis les laboratoires vers les entreprises afin de renforcer le potentiel d’innovation et la compétitivité de notre économie, et contribuer ainsi à construire la croissance et les emplois de demain.

L’évaluation des SATT créées en 2013-2014 sera engagée au second semestre 2019, leur financement par le PIA courant actuellement jusqu’en 2020.

http://www.satt.fr/

http://www.economie.gouv.fr/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: