En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Technologies médicales, Automobile, Diversité, Rupture technologique

Publication: 19 mars

Partagez sur
 
Le symposium explore les possibilités liées à l’innovation digitale...
 

Le Symposium SEMI sur la stratégie industrielle (ISS Europe), qui se tiendra du 31 mars au 2 avril 2019 à Milan, en Italie, accueillera bientôt des discussions sur les besoins européens les plus importants en termes stratégiques, économiques et sociaux. Des entreprises européennes de premier plan, des instituts de recherche et des institutions publiques exploreront comment l’Europe peut exploiter tout le potentiel de l’innovation numérique par le biais de collaborations dans le secteur de l’électronique, des composants et des systèmes. Les inscriptions sont ouvertes.

Forum idéal pour identifier les opportunités et maximiser les avantages concurrentiels, le symposium explorera comment l’Europe peut tirer pleinement parti du potentiel de l’innovation numérique. Soucieux d’éduquer, d’informer et de créer une plate-forme de discussion sur l’innovation et l’exploitation numériques pour les participants de la communauté de l’électronique, des composants et des systèmes des grandes entreprises aux PME et des organisations de recherche et technologie aux universités.

Les points forts du programme sont : Opportunités de marché et investissements

Accenture, DG Growth, la Banque européenne d’investissement et Roland Berger donneront le coup d’envoi au symposium en soulignant les opportunités potentielles du marché, en examinant ce qui attire les investissements dans l’économie numérique et la manière dont les entreprises doivent s’adapter aux défis de la concurrence.

Chaîne de valeur et écosystème

Synopsis, BMW, STMicroelectronics, Siemens Healthcare, Schneider Electric, Gemalto, ASML, Robert Bosch, GreenWaves Technologies, Unico ViLynx, Recif, Sentronics metrology et TU/ecomotive, Université d’Eindhoven se pencheront sur les chaînes de valeur de la nouvelle économie tels que la mobilité, les technologies médicales, la production et la sécurité. Les acteurs de l’industrie étudieront comment les écosystèmes créent de nouvelles capacités grâce à une R & D collaborative et avancée, et comment ceux-ci doivent exploiter la technologie pour obtenir le maximum d’avantages commerciaux. Le rôle du financement public dans la promotion de cette approche sera discuté.

Problèmes de rupture technologique : Où allons-nous ?

Intel, Sense Reply, Microtronic, Cadence, DG Connect et le Barcelona Supercomputing Center exploreront l’importance et les risques de l’innovation de rupture. Les nouvelles applications, systèmes et produits offrent des approches radicalement différentes des chaînes d’approvisionnement « classiques ». L’Europe doit être attentive à ces changements et soit exploiter de nouvelles opportunités, soit adapter les approches industrielles actuelles pour rester compétitive. L’intelligence artificielle est un sujet d’actualité dans ce domaine.

Pleins feux sur la diversité et l’inclusion

Une main-d’œuvre diversifiée et hautement qualifiée est essentielle à la capacité de l’industrie à innover et à rester compétitive face aux perturbations numériques. Françoise Chombar, PDG de Melexis, Kevin Crofton, vice-président exécutif d’Orbotech et président de SPTS Technologies et Michael Reeve, directeur général EMEA Semiconductor de la société Edwards expliqueront pourquoi la diversité et l’inclusion jouent un rôle important dans la promotion d’une culture du lieu de travail propice à des niveaux de productivité, de créativité, de rentabilité et d’innovation plus élevés.

Tables rondes : stratégies de concurrence mondiale, tendances en matière d’innovation électronique et défis de l’économie numérique

Sous la présidence de Gerd Teepe, T3-Technologies, les experts débattront des moyens d’optimiser les relations entre les acteurs privés et publics pour développer l’écosystème européen des semi-conducteurs. Les panélistes comprennent :

- Lorenzo Fioramonti, vice-ministre de l’éducation, des universités et de la recherche, gouvernement italien

- Harald Gruber, responsable de l’infrastructure numérique, Banque européenne d’investissement (BEI)

- Alain Jarre, Président Directeur Général de Recif

- Patrick Leinenbach, senior vice-président de l’électronique automobile, Robert Bosch

- Ina Sebastian, directrice principale, Politique de R & D & I, Infineon

- Lucilla Sioli, directrice de l’IA et de l’industrie numérique, DG Connect

Organisé par SEMI Europe, le forum de trois jours accueillera aussi une réception de networking offrant la possibilité de connecter avec d’autres dirigeants.

Lors du dîner de gala, SEMI annoncera le Prix européen SEMI European Award 2018, récompensant l’individu ou l’équipe ayant apporté une contribution significative aux industries européennes des semiconducteurs, des microsystèmes, du photovoltaïque ou du display.

http://www.semi.org/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: