En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

VALBIOTIS révèle les premières données de marché du prédiabète

Publication: 12 mars

Partagez sur
 
Un potentiel considérable pour VALEDIA®...
 

VALBIOTIS, entreprise française de Recherche & Développement engagée dans l’innovation scientifique, pour la prévention et la lutte contre les maladies métaboliques, révèle les premières données de marché du prédiabète, issues d’une étude exclusive menée par AEC Partners aux États-Unis, au Canada et dans les 5 principaux pays européens (Allemagne, Espagne, France, Italie et Royaume-Uni).

« Cette étude de marché exclusive menée par le cabinet AEC Partners met en évidence un marché considérable et prouve la valeur du projet de VALBIOTIS. L’opportunité est exceptionnelle : commercialiser le premier produit avec une allégation santé forte auprès de plus de 130 millions de prédiabétiques en Amérique du Nord et dans les 5 grands pays européens. D’ici 2027, ce marché pourrait tripler et atteindre 1,8 milliard d’euros sous l’effet conjugué de l’augmentation de la prévalence du prédiabète, de la progression continue du dépistage (13% attendus contre 10% en 2018), du développement des programmes de prévention et de la croissance du marché des produits de santé dédiés au prédiabète. VALEDIA® pourrait devenir leader sur ce marché, avec une indication dans le prédiabète et des preuves cliniques d’efficacité non-équivoques dans cette population. Ces données viennent confirmer le bien-fondé de la stratégie prioritaire de développement de VALBIOTIS en Amérique du Nord et en Europe, sans compter le potentiel dans les autres pays qui représentent plus de 90% de la population mondiale. » commente Josep INFESTA, Head of Global Business Development 3.

Le diabète de type 2 est une épidémie mondiale : le nombre de personnes diabétiques a progressé de 50% entre 2009 et 2017 4 atteignant 425 millions de personnes malades (soit 8,8% de la population adulte) 5. D’ici 2045, ce nombre atteindra 630 millions à travers le monde (soit 9,9% de la population adulte) 4.

Cette maladie pourrait pourtant être évitée. Il existe en effet un état clinique à haut risque, précédant le diabète de type 2 : le prédiabète. Parfois appelé « hyperglycémie intermédiaire » ou « dysglycémie », le prédiabète est défini par les organisations et sociétés savantes internationales 6,7,8 comme un état intermédiaire réversible, reconnu dans les 7 pays étudiés. Son dépistage repose sur des analyses sanguines simples pouvant être réalisées en routine (mesure de la glycémie à jeun, test oral de tolérance au glucose, mesure du taux d’hémoglobine glyquée). À ce stade, une intervention efficace peut encore permettre de revenir à un état physiologique normal ou, au moins, de retarder l’apparition de la maladie.

Le prédiabète : un marché au fort potentiel de croissance

L’étude menée par AEC Partners, cabinet spécialisé dans les sciences de la vie pour l’accès au marché, le licensing et le conseil en stratégie à l’international, détaille aujourd’hui la taille et la maturité des marchés clés de VALBIOTIS : les États-Unis, le Canada et les 5 grands pays européens (Allemagne, Espagne, France, Italie et Royaume-Uni). Dans ces 7 pays, la population prédiabétique est estimée à 134 millions de personnes en 2018 dont 10% sont déjà diagnostiquées. La majorité de la population prédiabétique dépistée est américaine (plus de 10 millions en 2018, soit environ 12% de la population prédiabétique américaine). Aux États-Unis, le taux de diagnostic a progressé ces dernières années grâce à la mobilisation des autorités fédérales impulsée, entre autres, par le Center for Disease Control and Prevention 9. Ainsi, l’American Diabetes Association recommande d’effectuer un dépistage sanguin du prédiabète pour toute personne âgée de plus de 45 ans ou ayant un IMC supérieur à 25 kg/m2 avec au moins un facteur de risque supplémentaire 6.

En Europe, l’Allemagne et le Royaume-Uni sont particulièrement touchés par le prédiabète, avec une estimation de 14 et 12 millions de personnes prédiabétiques, respectivement.

Un profil de la personne prédiabétique a été établi : âgée de plus de 45 ans, en surpoids, sédentaire, mais sans spécificité de genre ou d’appartenance ethnique.

Le marché du prédiabète est estimé à environ 600 millions d’euros en 2018 sur les 7 pays étudiés. En 2027, avec l’augmentation de la prévalence du prédiabète, une progression continue du taux de diagnostic (13% en 2027 contre 10% en 2018) favorisée par la mobilisation des autorités de santé, le développement des programmes de prévention et des produits de santé spécialement dédiés au prédiabète, le marché pourra être multiplié par 3 et dépasser 1,8 milliard d’euros.

Aux États-Unis, un parcours de soins en plein développement et un besoin de produits spécifiquement adaptés au prédiabète

L’étude du marché américain menée par AEC Partners révèle que la prise en charge des personnes prédiabétiques après le diagnostic est déjà structurée autour des professionnels de santé. De multiples programmes de prévention axés sur le changement de mode de vie (alimentation et activité physique) existent et sont validés par les autorités américaines. Ils peuvent être couverts par Medicare (jusqu’à 670 $ par programme suivi) et certaines assurances privées. En 2012, les dépenses de santé liées au prédiabète aux États-Unis étaient déjà évaluées à 44 milliards de dollars 2. Les dépenses liées au diabète représentaient, elles, 327 milliards de dollars en 2017 10.

L’étude souligne la prescription d’un médicament antidiabétique, la metformine. Cette prescription médicamenteuse, hors-indication, reste toutefois peu fréquente (0,7 à 3,7% des cas 11,12) et représente cependant des ventes annuelles de 170 millions de dollars. Du point de vue du consommateur prédiabétique, on note une réelle réticence à utiliser un médicament sans être encore diabétique et la préférence pour des solutions plus naturelles, incluant le changement de son mode de vie 13.

Au-delà, le marché américain des compléments alimentaires utilisables dans le prédiabète émerge et compte actuellement plusieurs produits. Aucun produit ne bénéficie aujourd’hui d’une allégation de santé reconnue par les autorités de santé, pour réduire le risque de diabète de type 2 dans la population prédiabétique.

Une prise en charge émergente en Europe, dans le sillage des États-Unis

En Europe, la prise en charge des personnes prédiabétiques présente des degrés de maturité différents selon les pays, mais comprend les mêmes éléments qu’aux États-Unis : programmes de dépistage, de prévention et d’intervention hygiéno-diététique, compléments alimentaires et metformine. Cette prise en charge est en cours de développement sur les mêmes bases qu’aux États-Unis.

Tout comme aux États-Unis, la mobilisation européenne devrait s’intensifier au cours des prochaines années, au regard des enjeux sanitaires et économiques majeurs pour les autorités et les populations concernées. À terme, le marché européen devrait être équivalent en taille et en maturité au marché américain.

VALEDIA® : une proposition de valeur unique pour un besoin non satisfait sur le marché du prédiabète

Tous ces éléments valident la proposition de valeur de VALEDIA® dont la mise sur le marché est programmée à l’horizon 2021. VALEDIA® constituera une nouvelle approche, issue des plantes, répondant aux attentes des prédiabétiques.

VALEDIA® bénéficiera de preuves cliniques non équivoques d’efficacité à réduire un ou plusieurs facteurs de risques, issues d’études menées chez les prédiabétiques. Ce niveau de preuve sera attesté par l’obtention d’une allégation de santé exclusive de réduction du risque de diabète de type 2 délivrée par la FDA, l’EFSA et Santé Canada, une première et un véritable gage pour les personnes prédiabétiques.

http://www.valbiotis.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: