En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Nouveaux produits

Sematec Métrologie apporte la tomographie de pointe à toutes les entreprises

Publication: 8 mars

Partagez sur
 
En investissant dans le top des technologies avec le Tomographe Nikon XTH450, Sematec propose dès à présent à ses clients une solution d’inspection non-destructive à un niveau de densité inégalé, en général l’apanage des gros fabricants et gros producteurs de pièces...
 

Sematec Métrologie, prestataire de services, spécialisé dans la mesure dimensionnelle, annonce aujourd’hui la disponibilité de son nouveau tomographe Nikon XTH450. Fort de ce nouvel outil, Sematec Métrologie franchit un nouveau cap dans l’excellence apportée à ses clients. Destiné aux entreprises industrielles françaises, le nouveau tomographe permettra à l’entreprise de remplir pour ses clients des missions de contrôle non destructif : de l’inspection matières, des cartographies couleur, des écarts dimensionnels, ainsi que des missions de digitalisation et de rétroconception.

Une tomographie pointue qui assure la qualité des pièces et des produits Avant d’utiliser des pièces qu’elles soient usinées, injectées, moulées, soudées, fritées, polies ou autres dans la construction de produits, il est important pour les industriels d’avoir l’assurance de la qualité et de l’excellence de leurs pièces qui seront intégrées dans la conception du produit fini.

Sematec Métrologie, fort de son nouveau tomographe, va ainsi pouvoir inspecter les différentes pièces allant jusqu’à des dimensions de 400 mm de diamètre par 600 mm de haut avec une précision allant de 10 à 20 μm et une résolution allant de 30 à 400 μm. Ainsi, le tomographe Nikon XTH450 va pouvoir réaliser pour le compte des clients une inspection complète d’une pièce sans affecter ses caractéristiques (tomographie plastique, tomographie composite et tomographie métallique), définissant ainsi les porosités, inclusions, fissures, fuites, retassures, qualité soudure… éventuelles. En outre, le nouveau tomographe offre aux clients de Sematec Métrologie des possibilités de visualisation d’assemblage de plusieurs pièces, ainsi qu’un rendu des mesures dimensionnelles non destructives.

« Les précédents tomographes que nous mettions à disposition de nos clients étaient particulièrement performants. Toutefois, lorsque nous avions affaire à des pièces en acier épais, nous étions bloqués. Avec ce nouveau tomographe, nous avons la possibilité de traverser ce type de pièces et ce jusqu’à plusieurs dizaines de millimètres », explique Jean-Noël Bietrix, directeur général de Sematec Métrologie. « Nous sommes particulièrement fiers de pouvoir proposer à nos clients une offre de tomographie proposant d’aussi fortes densités. C’est en effet inédit chez un prestataire de métrologie, et en général l’apanage des gros fabricants et gros producteurs de pièces ».

Des compte-rendus d’analyse visuels et à la pointe de la technologie A l’issue des tests réalisés, Sematec Métrologie remet à ses clients deux rapports de résultats, visuels et précis issus du Nikon XTH450. Le premier est un document explicatif des anomalies relevées ; le deuxième comprend les fichiers de tomographie préalablement traités selon les besoins du client. Ainsi, les clients de l’entreprise disposent des éléments qui permettront la mise en rapport des caractéristiques de la pièce testée avec celles théoriques.

L’analyse visuelle n’est pas négligée puisqu’elle permet à l’entreprise cliente de pouvoir prendre connaissance rapidement des points à améliorer. En effet, les recherches sont incluses dans un visualiseur 3D fourni, et les défauts constatés entre la version « théorique » et la version fabriquée sont clairement représentés par une mise en évidence claire au travers des couleurs représentant le ou les défauts dimensionnels.

http://www.sematec-metrologie.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: