En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Concilier enjeux environnementaux et sécurité incendie

Publication: 7 mars

Partagez sur
 
France Energie innove avec l’ADEME pour les pompes à chaleur...
 

Après 2 ans de partenariat avec l’ADEME, France Energie devient le premier et l’unique fabricant de pompes à chaleur individuelles utilisant un nouveau fluide réfrigérant non inflammable et à faible impact écologique. Une innovation majeure pour les bâtiments tertiaires et un signe fort pour l’environnement.

Le BTP, deuxième secteur le plus émetteur de CO2 en France1, soumis à une réglementation environnementale toujours plus ambitieuse (PPE, RE 2020), et confronté au défi de la sécurité incendie, doit adopter des solutions combinant enjeux écologiques, sanitaires et sûreté des bâtiments. France Energie s’inscrit dans cette logique. Après avoir gagné un appel à projet de l’Ademeet reçu le Trophée de la Croissance Verte et Bleue en 2015, l’entreprise Mayennaise a conduit une étude poussée sur l’utilisation des fluides réfrigérants de ses pompes à chaleur, tout en étant très attentive, aux impacts écologiques (recherche du plus faible PRG2 possible) et au risque potentiel d’inflammabilité.

Après de longues études sur les performances possibles des fluides, les équipes R&D de France Energie ont sélectionné le R513-A, désormais connu sous son nom commercial de France Energie le SLO 5.0. Ce nouveau fluide présente un PRG de 573 seulement, bien en dessous du seuil européen de 2500 et en avance sur le futur seuil de 750. Par comparaison, les fluides couramment utilisés aujourd’hui ont soit un PRG supérieur à 2000 (ex : R407A et R410A) soit sont inflammables (ex : R-32).

En plus de son très faible impact écologique, le fluide SLO 5.0 que seul France Energie utilise aujourd’hui, est lui totalement ininflammable4 et économe : seule une petite quantité est nécessaire dans les mini-pompes à chaleur individuelles.Il est donc utilisable sans aucune restriction, notamment dans tous les établissements recevant du public.

« Depuis 1987, nous avons toujours proposé des solutions en avance sur les réglementations, » souligne Henri Marraché, Directeur Général de France Energie. « Notre nouveau fluide va changer la donne à la fois en matière d’impact écologique et de sécurité incendie grâce à sa classification A1. Nos clients pourront l’utiliser dans tous les types de bâtiment et ce sans aucun risque. C’est une vraie avancée pour les produits France Energie. »

Membre de la French Fab, France Energie utilise pour ses pompes à chaleur la technologie innovante et écologique de la boucle d’eau, micro-réseau de chaleur presque exclusivement auto-alimenté, à l’échelle d’un bâtiment ou d’un îlot généralement d’usage tertiaire ou mixte. La boucle d’eau fait circuler de l’eau dans des tubes qui passent dans l’ensemble d’un bâtiment et permettent à des pompes à chaleur eau/air réversibles de récupérer ou diffuser de la chaleur en fonction des besoins de chaque pièce, à partir de la chaleur en excès récupérée dans d’autres parties du bâtiment. C’est un procédé qui répond à trois enjeux cruciaux : efficacité énergétique des bâtiments, optimisation de l’espace en milieu urbain et économie circulaire. De plus, avec sa solution phare UtCi5 4en1, elle complète un enjeu sanitaire majeure, en traitant et en amélioration la qualité de l’air intérieur.

http://www.france-energie.fr/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: