En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Nouveaux produits

KSB : Nouveaux surpresseurs à bus de terrain

Publication: 6 mars

Partagez sur
 
Les nouveaux surpresseurs de la gamme KSB Delta Primo, déclinés en version K, VP et SVP font partie des nouveautés présentées par le Groupe KSB au salon ISH 2019...
 

Il s’agit d’unités prêtes à l’emploi entièrement automatiques, dotées de deux ou trois pompes centrifuges à haut rendement Movitec. Le débit maximal par surpresseur est de 67,5 m3/h pour une hauteur manométrique maximale de 134 mètres.

Le module de commande à microprocesseur (Booster Control Advanced) permet d’enclencher ou d’arrêter les pompes en cascade (version K) ou en utilisant un variateur de fréquence (VP ou SVP). Grâce à l’interface bus de terrain, le surpresseur peut être exploité à partir d’un PC externe. L’état de fonctionnement du surpresseur est indiqué de façon claire par les LED vert/orange/rouge sur l’écran de l’armoire de commande. En cas de défaillance de l’une des pompes, la commande bascule immédiatement sur la suivante. Deux contacts libres de potentiel supplémentaires sur bornes sont prévus pour la transmission des avertissements et alarmes à un poste de gestion supérieur.

La version SVP est équipée de moteurs synchrones à réluctance IE5 haute efficacité de la gamme KSB SuPremE et du variateur de vitesse PumpDrive Eco. Les versions d’entrée de gamme K et VP sont équipées de moteurs IE3. Toutes les gammes requièrent une fréquence de réseau de 50 Hz. La pompe est enclenchée par la chute de pression dans le circuit, consécutive à l’ouverture d’un poste de consommation. KSB Delta Primo s’arrête lorsque la pression remonte dans le réservoir à vessie. En cas de manque d’eau côté alimentation, le module de commande à microprocesseur met automatiquement le surpresseur à l’arrêt afin d’éviter toute détérioration due à la marche à sec.

Tous les surpresseurs sont assemblés et testés en usine avant l’expédition. L’unité livrée à l’exploitant est donc entièrement prête à l’emploi. Ceci permet une mise en service rapide et simple. Les robinets d’isolement en amont et en aval de chaque pompe permettent le remplacement de celle-ci sans avoir à vidanger la tuyauterie.

Afin d’éviter la contamination des composants, la production et l’assemblage des surpresseurs KSB Delta Primo ont lieu dans des conditions d’hygiène très strictes. Tous les composants en contact avec le fluide pompé sont réalisés en acier inoxydable ou en laiton. Les joints d’étanchéité sont en EPDM homologué pour l’eau potable et très résistant à la corrosion, et affichent une durée de vie élevée. La circulation du fluide dans le réservoir à vessie évite la formation de germes par stagnation dans le réservoir.

Les surpresseurs sont homologués ACS (France) et WRAS (Grande-Bretagne) qui sont parmi les agréments les plus stricts d’Europe. Toute la robinetterie utilisée est conforme au règlement allemand DVGW sur la conformité sanitaire. Le clapet de non-retour à soupape est réglable en longueur, une conception unique qui facilite le démontage de la pompe lors des interventions de maintenance.

http://www.ksb.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: