En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

création de la SAS Improve, soutenue par le Programme d’Investissements d’Avenir

Publication: Août 2013

Partagez sur
 
Le projet a été labellisé par le pôle de compétitivité à vocation mondiale Industries et Agro Ressources (IAR)...
 

Arnaud MONTEBOURG, Stéphane LE FOLL, Guillaume GAROT et Louis GALLOIS, annoncent la création de la plateforme mutualisée d’innovation Improve soutenue par le Programme d’Investissements d’Avenir à hauteur de 3,7M€.

IMPROVE– Institut Mutualisé pour les PROtéines VEgétales – est une plateforme mutualisée d’innovation (PFMI), qui a pour ambition de devenir le leader européen de la valorisation des protéines végétales. Le projet est porté par quatre grands partenaires industriels (Téréos, Sofiprotéol, Siclaé, et In Vivo) qui souhaitent mutualiser leur recherche dans le domaine de la valorisation des protéines végétales, en s’appuyant sur les compétences de l’université de Picardie Jules Verne (UPJV), le CVG (centre de valorisation de glucides et produits naturels) et l’INRA (Institut National de Recherche Agronomique).

La plateforme IMPROVE vise à développer de nouvelles applications industrielles des protéines végétales issues de cultures françaises et européennes (blé, maïs, colza, pois, lupin, luzerne, pomme de terre…), qui représentent un gisement de quelques 28 millions de tonnes de protéines faiblement valorisées à ce jour. IMPROVE favorise ainsi de nouveaux débouchés dans le secteur traditionnel de l’alimentation humaine et animale, comme dans des secteurs en émergence, tels les matériaux biosourcés et la cosmétique.

Le Programme d’Investissements d’Avenir apportera une subvention de 2 900 000€ et une dotation en capital à la SAS IMPROVE à hauteur de 819 000€, par l’intermédiaire de la Caisse des Dépôts, opérateur du Programme d’Investissements d’Avenir pour cette action. Outre les industriels fondateurs, c’est l’ensemble des PME du secteur qui pourront ainsi bénéficier de prestations de services et de R&D et ainsi développer leurs innovations.

Basée à Dury près d’Amiens, dans les locaux relevant actuellement de l’Université de Picardie Jules Verne, cette première plateforme mutualisée d’innovation constitue un véritable investissement de l’Etat aux cotés des industriels de la filière.

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email:


 

Dans la même rubrique