En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Padam lance quatre nouveaux services en janvier 2019, en France et en Italie

Publication: 7 février

Partagez sur
 
La Métropole Européenne de Lille, Chelles, Meaux, Padoue en Italie : toutes ces collectivités ont choisi la plateforme de Padam pour opérer leur service de Transport à la Demande...
 

Créée en 2014 par trois jeunes ingénieurs, de l’école Polytechnique de Paris et des Ponts & Chaussées, Padam s’appuie sur l’intelligence artificielle pour transformer l’organisation des transports en commun en permettant un service à la demande, plus adapté aux besoins des usagers. Les solutions logicielles de Padam aident ainsi les opérateurs de transport par bus, publics ou privés, à optimiser en temps réel les flottes de véhicules avec une meilleure rentabilité économique et une expérience très améliorée pour les citoyens. En participant à l’amélioration des services de transport en commun, Padam contribue ainsi au développement et à l’attractivité des territoires.

Déjà adoptée à Orléans, en périphérie de Paris et, à l’international, à Bristol, Padam vise une croissance importante en 2019, en France comme à l’étranger, notamment soutenue par une levée de fonds Série A réalisée à l’automne auprès de Setec et Siemens Mobility.

« Ces quatre lancements quasi-simultanés marquent une étape importante dans notre croissance. Depuis 5 ans, nous travaillons au développement d’une solution permettant aux collectivités et gestionnaires de transport de déployer des offres de mobilités dans des zones moins denses et mal desservies. Ces lancements confirment nos hypothèses et nous confortent dans nos choix. 2019 sera une année clef pour Padam et nous ne pouvions pas espérer un meilleur démarrage ! », déclare Grégoire Bonnat, le PDG et cofondateur de Padam.

Padam s’exporte

Située à 40 kilomètres de Venise, Padoue compte plus de 210 000 habitants. Avec près de 60 000 étudiants, sa célèbre université rythme l’activité de la ville. Busitalia-Sita Nord a choisi Padam pour créer un service de bus flexible, adapté notamment à la vie étudiante. Les véhicules roulent sur un modèle d’électron libre à partir de 21h, à l’heure où les bus des lignes fixes rentrent au dépôt, les trajets étant définis par l’algorithme de Padam en fonction des demandes des usagers.

À Chelles et Meaux (Seine-et-Marne), Padam équipe la marque Flexigo d’Ile-de-France Mobilités

Flexigo est le système de transport à la demande mis en place par Ile-de-France Mobilités et piloté par Transdev. Padam opère déjà le service Flexigo dans la communauté de commune de Gally Mauldre (Yvelines). Les villes de Chelles et Meau viennent de transposer la plateforme de Padam sur leur territoire.

À Chelles, le service à la demande dessert les hôpitaux de Montfermeil et de Marne-la-Vallée, situés en dehors de la ville, ainsi qu’un centre d’activités. En utilisant la technologie Padam, la collectivité entend réduire les coûts d’exploitation de son service de bus à la demande, en déchargeant le centre d’appel dédié aux usagers et en optimisant la flotte de véhicules. Par ailleurs, l’outil mis en place par Padam prend en charge les demandes des personnes en fauteuil roulant, offrant un service amélioré aux personnes à mobilité réduite.

À Meaux, le service Flexigo dessert la Zone industrielle Meaux Poincy (4000 emplois et 350 entreprises). Une ligne fixe amène les salariés à l’entrée de la zone, puis le service de bus à la demande prend le relais pour les déposer au sein de leurs entreprises et les ramener en fin de journée à l’entrée du site.

Dans le cadre de l’uniformisation de l’offre Flexigo, les usagers bénéficient d’une application mobile unique pour commander les bus à la demande de Chelles, Meaux et Gally Mauldre.

Padam conçoit la plateforme de transport sur réservation d’ilévia, les transports en commun de la Métropole Européenne de Lille

Sollicitée par Keolis, l’opérateur des transports en commun de la Métropole Européenne de Lille (MEL), Padam déploiera sa technologie sur 16 lignes de bus fixes « virtuelles » et un service de soirée permettant des départs depuis les stations de métro vers 5 zones périurbaines jusqu’à 0h30 : les véhicules (mini-bus) ne seront mis à contribution qu’en cas de réservation des voyageurs, permettant ainsi à l’exploitant d’optimiser la circulation de la flotte tout en proposant un service adapté aux besoins des habitants de la MEL. Pour ces derniers, l’utilisation de l’appli « ilévia réservation » utilisant le dispositif Padam offrira une expérience utilisateur nouvelle : ils pourront réserver leur trajet jusqu’à une heure avant le départ et suivre en temps réel l’arrivée du véhicule. Rassemblant 90 communes autour de la ville de Lille pour près d’1,2 million d’habitants, la Métropole Européenne de Lille est une des métropoles françaises les plus importantes. L’adoption de la technologie Padam permettra à ilévia de rendre plus attractive son offre en proposant une solution de mobilité personnalisée. Et d’augmenter ainsi la fréquentation du réseau.

http://www.padam.io

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: