En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Nouveaux produits

NSK, le passage à des roulements fait économiser près de 400 000 €

Publication: 6 février

Partagez sur
 
Confrontée à des défaillances récurrentes des roulements d’un ventilateur de recyclage de l’air, l’usine de traitement de minerais a demandé conseil à NSK...
 

Pour pallier à ce problème, l’établissement a, dans un premier temps effectué un refroidissement par air comprimé afin de réduire la température élevée de fonctionnement des roulements. L’urgence d’une solution pérenne devenait donc nécessaire.

L’équipe d’ingénieurs experts NSK a procédé à un examen de l’application dans le cadre du Programme de Valeur Ajoutée AIP de NSK. Cette tâche comportait un relevé de température du ventilateur et des roulements, qui a révélé que les roulements n’avaient pas été montés correctement. En outre, une lubrification excessive était manifeste, ainsi qu’un dispositif d’étanchéité inapproprié.

Pour contrer ce problème, NSK a préconisé le passage à des roulements à rouleaux sphériques NSKHPS dans des paliers à semelle SNN et avec des joints labyrinthe de NSK. Cette mesure, parallèlement aux préconisations d’installation correcte ainsi que de périodicité et quantité optimales de lubrification, devait permettre de remédier aux problèmes rencontrés précédemment par l’usine.

Pour vérifier la théorie, un essai d’une durée d’un an a été mis en place, NSK supervisant l’installation et la mise en oeuvre des préconisations. Résultat : aucune défaillance de roulement constatée à quelque endroit que ce soit à l’issue de cette période de 12 mois.

Les roulements NSKHPS sont spécifiquement conçus pour supporter de plus fortes charges et fonctionner à des températures plus élevées, en offrant une stabilité en température jusqu’à 200°C. Grâce à ces caractéristiques, les utilisateurs bénéficient d’une durée de vie multipliée par deux et d’une fiabilité accrue.

Le client a été bientôt en mesure de témoigner de ces avantages, en bénéficiant d’une productivité accrue, d’une maintenance réduite et d’une suppression de l’air comprimé, qui se sont traduites par d’importantes économies. En prenant en compte le temps et les coûts de main-d’œuvre imputables aux défaillances des roulements, ainsi que le coût de l’air comprimé, l’usine économise désormais 393 706 € par an.

http://www.nsk.com

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: