En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

L’intelligence Artificielle au coeur de la transformation du Recrutement

Publication: 28 janvier

Partagez sur
 
Comment l’intelligence artificielle est mise au service du recrutement ? Quel est impact sur le recrutement ?...
 

L’intelligence artificielle (IA) est un ensemble de techniques qui vise à imiter une intelligence humaine. Elle s’intègre de plus en plus dans notre quotidien. Selon une étude de PWC, le potentiel de l’IA serait de 15700 M de dollars pour l’économie mondiale d’ici 2030. Utilisée dans de nombreux domaines de pointe, elle s’étend aujourd’hui au monde des Ressources Humaines et révolutionne le recrutement.

Un des enjeux principaux de l’utilisation de l’IA en recrutement est de faciliter la rencontre et le « match » entre l’entreprise et le candidat.

Dans un premier temps, l’IA va permettre d’optimiser le « sourcing de CV » et les processus de recrutement amont.

Le travail du chargé de recrutement est de trouver le meilleur candidat pour son besoin. Cette tâche peut s’avérer longue et fastidieuse face à une pléthore de ressources (sites, réseaux, pays etc), de candidats ou d’offres.

L’intelligence artificielle utilise des algorithmes pour affiner au maximum ces recherches. Une analyse sémantique permet aux recruteurs comme aux candidats de mieux s’orienter sur un profil ou un poste.

Aussi, les chargés de recrutement ont accès à des profils pertinents, plus rares et mieux adaptés au poste. La fonction sourcing ainsi simplifiée, leur permet de passer plus de temps sur des tâches à forte valeur ajoutée comme l’appréciation qualitative du candidat (soft skills).

L’IA offre une plus grande source d’informations aux entreprises et candidats. Les candidats peuvent par exemple poser leurs questions via les chatsbots et messageries instantanées qui recréent une conversation naturelle. De notre côté, nous pouvons détecter des talents par ces nouveaux biais.

« Notre ambition est de développer l’IA pour trouver les bons profils pour nos besoins. Nous allons notamment mettre en place des chatbots ainsi qu’un scrolling CV pour capter de manière pertinente des CV que nous n’aurions pu trouver par les moyens traditionnels. Les champs d’application de l’IA en ressources humaines tendent à se multiplier : aide à l’entretien, création de CV, tests personnalisés etc. Ces outils sont précieux dans notre métier et il ne fait aucun doute que l’IA sera indispensable au recrutement dans les années à venir » dévoile Julien SERVAJEAN, Directeur International du Recrutement chez MCA Ingénierie.

De récents sondages montrent d’ailleurs que la plupart des recruteurs sont optimistes quant à l’introduction de l’IA dans leur métier. Une étude récente de LinkedIn souligne que l’IA sera « l’arme secrète » des recruteurs**.

« Grâce à cette utilisation, nous donnons un sens plus stratégique au métier de recrutement. Débarrassés des tâches dites fastidieuses, les chargés de recrutement pourront constituer plus facilement des talents pools sur le long-terme et auront une analyse beaucoup plus fine et approfondie des candidatures » ajoute Julien SERVAJEAN.

http://www.mca-ingenierie.fr/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: