En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

ESPI à Global Industrie 2019 : l’usinage du futur

Publication: 10 janvier

Partagez sur
 
Démonstrations sur le stand Degomme Boccard...
 

ESPI participera au Salon INDUSTRIE LYON 2019 qui se déroule à Lyon Eurexpo du 5 au 8 mars 2019. L’entreprise, située en région lyonnaise, exposera sur le stand du distributeur de machines-outils Degomme Boccard (stand 2B73) afin de présenter sa solution de pilotage des machines-outils DPC -Dynamic Process Control- qui garantit la production de pièces toujours centrées sur les cibles.

Lors du salon INDUSTRIE LYON 2019, les visiteurs du stand Degomme-Boccard pourront assister à des démonstrations d’usinage et découvrir les avantages du système DPC, développé par ESPI et éprouvé depuis plus de six ans, en termes de gains de productivité, de gains de temps par rapport au changement de séries et de flexibilité.

La solution DPC associe la machine Scanflash au logiciel Tool’sDriver. Avec DPC, la production de pièces est toujours centrée sur les cibles. Le système permet de contrôler les éventuelles dérives d’usinage (Scanflash), de calculer les corrections d’outils et de régler les machines-outils (Tool’sDriver). Il transmet directement à la commande numérique les correctifs à apporter, une fois validés par le régleur.

La solution DPC d’ESPI, à savoir la machine Scanflash associée au logiciel Tool’sDriver, sera positionnée au pied d’une machine Brother M140X2. Scanflash interviendra comme banc de réglage de la machine-outil en fournissant, en seulement quelques secondes, les mesures et les écarts relevés par rapport aux tolérances spécifiées. Lorsque des écarts sont constatés sur certaines cotes, le régleur peut intégrer les correctifs nécessaires à la machine-outil. Le système permet d’augmenter la capacité de production, de réduire les rebuts et donc d’améliorer les marges, et ce grâce à la réduction du temps de cycle contrôle/réglage.

Le logiciel Tool’sDriver pilotera la machine-outil en récupérant les mesures de Scanflash, en calculant les corrections idéales puis en envoyant ces corrections dans la CN de la machine Brother, l’objectif étant de faire travailler la machine-outil de manière autonome et centrée sur la cible.

http://www.espi.fr/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: