En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Nouveaux produits

SIEMENS : Nouvelle génération de moteurs Simotics SD, IoT

Publication: 7 janvier

Partagez sur
 
Un nouveau concept pour la nouvelle génération de moteurs Simotics SD : flexible, compact, classe de rendement IE3 et IE4, connecté...
 

Code DataMatrix en équipement de série pour l’identification automatique des moteurs et l’accès aux données via des appareils intelligents. Analyse des données basée sur le Cloud via une connexion à MindSphere.

De base avec une classe de rendement IE3, la nouvelle série moteurs SD (1LE5) a été complétée par des versions avec la classe de rendement IE4 la plus élevée. En optimisant la conception précédente et en se basant sur l’expérience acquise avec la série 1LA8, l’efficacité des moteurs se trouve accrue sans utiliser et développer de solutions coûteuses. Robustes, les moteurs Simotics SD basse tension conviennent aux conditions d’environnement difficiles, comme les atmosphères poussiéreuses et les milieux agressifs. Ils sont donc idéalement adaptés aux applications de l’industrie pétrochimique ou de l’industrie des procédés.

Ces nouveaux moteurs avec des hauteurs d’arbre 400 et 450 sont également "prêts pour la numérisation", tout comme ceux avec des hauteurs d’arbre 315 et 355 qui ont été lancés sur le marché en 2017. Grâce au boitier "SIMOTICS CONNECT 400" placé sur le moteur il est possible de connaitre les états de fonctionnement de celui-ci et de transmettre l’ensemble des données (températures, vibrations, charges etc.) sur la plate-forme numérique Sidrive IQ pour analyse et évaluation.

Le concept Smart Motor et MindSphere permettent d’accéder aux données des moteurs à partir de n’importe quel endroit du monde. La transparence ainsi obtenue accroît la productivité tout au long du processus client en améliorant notamment la disponibilité et les performances et en optimisant les activités de maintenance et de dépannage.

Le code DataMatrix apposé sur le moteur en équipement de série permet une identification automatisée du moteur et un accès rapide, via un appareil intelligent par exemple, aux informations du moteur comme la plaque signalétique, le plan d’encombrement et la liste de pièces de rechange. Cela simplifie considérablement la mise en service et offre la possibilité de maintenance préventive. L’utilisation d’un jumeau numérique permet en outre à l’utilisateur de disposer d’aides précieuses comme des dessins 2D et des modèles 3D.

http://www.siemens.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: