En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Astrata pérennise sa croissance grâce aux plateformes ouvertes

Publication: 5 décembre

Partagez sur
 
Fort de sa plateforme de gestion de flotte ouverte, de son portail au volume croissant d’applications et aux interfaces avec les TMS, Astrata gagne 20% de nouveaux clients en 2018...
 

Michaël Serisé revient sur la stratégie d’Astrata à l’origine de la croissance de l’activité :

« La digitalisation des entreprises de transport et logistique traduit leur besoin de disposer d’outils performants pour gérer leur activité, mutualisés et interfacés entre eux pour être plus facilement accessibles par l’ensemble des acteurs. Depuis plus de deux ans, avec notre concept « Open Telematics Platform », Astrata et ses partenaires s’efforcent de constituer cet écosystème digital qui offre aux clients une solution centralisée, intelligente et ouverte pour optimiser la gestion de leurs flottes.

Astrata a toujours eu cette volonté de simplifier les process, et veut rassembler les différents acteurs sur une seule et même plateforme en interfaçant l’ensemble de ces éléments. Il est par exemple possible via FleetVisor de gérer, de remonter les informations des groupes frigorifiques Carrier ou Thermo King, d’être alerté lors d’une surchauffe de pneumatiques, ou de traiter les e-CMR de Dashdoc ou de TransFollow.

Cette stratégie semble gagnante puisqu’Astrata observe une croissance de 20% du nombre de nouveaux clients en 2018 par rapport à 2017, sur un marché de renouvellement, accompagné d’une réelle confiance car aucun de nos clients n’a décidé de nous quitter. Le savoir-faire des années Qualcomm, la fiabilité de nos solutions, et notre vision d’avenir ont permis de placer Astrata comme réelle alternative aux leaders de télématique existants ».

Des développements continus

« Astrata continue sans cesse d’étendre l’ouverture de la plateforme avec par exemple l’intégration des données des véhicules connectés de différents constructeurs tels que Renault ou Mercedes ou encore d’autres solutions d’agrégation de données de type S3P web. Notre tablette embarquée supporte de multiples applications accessibles depuis notre place de marché en ligne qui en propose actuellement plus de 80. Il ne s’agit pas d’une simple portabilité de ces applications sur notre terminal DriverLinc par exemple mais bien d’une intégration complète dans nos systèmes qui permet de faire interagir le colossal ensemble de données qui circulent. Nous pouvons ainsi alimenter les applications d’e-CMR en données de traçabilité sans que le chauffeur ait besoin d’ouvrir l’applicatif, ou bien enrichir des solutions de gestion de parcs par des photos et des éléments de kilométrage, également enrichir des applications d’optimisation de chargement par l’identification des conducteurs disponibles. Mission Planner est une application qui va dans ce sens, en proposant un outil de planification de missions complètement agnostique, et entièrement paramétrable en fonction des besoins clients.

Enfin, l’ouverture et l’intégration de Data signifie pour Astrata la capacité à collecter les informations de multiples équipements et véhicules. Pour cela, le nouveau VanLinc pour VUL vient compléter la gamme de solutions légères et autonomes, incluant des modules pour les VL, le TrailerLinc pour les remorques et le TruckLinc pour PL ».

Des clients à la pointe de la technologie

Parmi les nouveaux clients d’Astrata, GIBERTTRANS (69), Rungis Utilitaire Poids Lourds - RUPL (28) et les Transports Westdijk (59) ont été séduits par le concept de plateforme ouverte qui les a poussés à remplacer leurs solutions historiques.

- GIBERTTRANS a déployé le TruckLinc et le DriverLinc Plus à bord de ses tracteurs pour géolocaliser et offrir une traçabilité en temps réel aux clients tout en optimisant les itinéraires empruntés. Le téléchargement à distance des fichiers légaux remplace le déchargement manuel. Il permet ainsi de gagner du temps et de mieux respecter les cadences légales d’archivage (28 jours C1B et 90 jours V1B) tandis que les infractions sont réduites grâce à un meilleur suivi des données sociales. L’exploitation bénéficie désormais d’un outil de communication bi directionnel avec les chauffeurs qui transfèrent en temps réel la preuve de livraison au back office pour accélérer les processus de livraison et gagner en trésorerie. De plus, GIBERTTRANS a également équipé ses remorques avec le boîtier TrailerLinc qui assure la géolocalisation en temps réel des remorques et analyse leur taux d’utilisation.

- Chez RUPL, ce sont 55 poids lourds nouvellement équipés du TruckLinc et DriverLinc Light qui viennent remplacer l’ancienne solution. Le spécialiste du transport de voiture profite de l’intégration dans son TMS pour améliorer l’envoi des missions aux conducteurs depuis le logiciel de planification. En outre, le téléchargement des fichiers légaux simplifie la gestion des chauffeurs déportés sur le territoire qui n’ont plus à passer à l‘agence pour décharger manuellement les fichiers.

- Les Transports WESTDIJK ont choisi le Boîtier TruckLinc pour remplacer l’informatique embarquée Eliot à bord des 10 véhicules de la flotte. Via FleetVisor et une connexion au logiciel de pré-paye Cofisoft, l’exploitation automatise le traitement des fichiers C1B et V1B et analyse les consommations de carburant et la pertinence environnementale des trajets.

http://www.astrata.eu/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: