En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Pierre Verzat est élu président de Syntec-Ingénierie

Publication: 3 décembre

Partagez sur
 
Membre du conseil d’administration de Syntec-Ingénierie depuis 2013, Pierre Verzat succède à Nicolas Jachiet...
 

Pierre Verzat prend la tête de Syntec-Ingénierie. Élu par le conseil d’administration pour un mandat de deux ans, il succède à Nicolas Jachiet à la présidence de la fédération professionnelle de l’ingénierie. Cet ingénieur de 57 ans, qui dirige par ailleurs une entreprise d’ingénierie française bien connue, s’est fixé pour missions de porter haut le drapeau de l’ingénierie, de soutenir le développement de la profession et de développer les services aux adhérents.

« Je suis fier et heureux d’avoir été élu à la tête de Syntec-Ingénierie. Les entreprises d’ingénierie sont des acteurs économiques incontournables qui jouent un rôle décisif dans la réussite des projets, en leur conférant excellence technique, performance économique et surtout durabilité. Alors qu’elles produisent chaque année 52 milliards d’euros de chiffre d’affaires et engagent 53 000 recrutements, elles restent trop peu reconnues. Mon ambition est de les faire accéder au rang qu’elles méritent, en poursuivant et renforçant les actions déjà engagées par Nicolas Jachiet dont je salue l’engagement sans faille au service de notre profession. J’aurai à cœur de poursuivre son action. » déclare Pierre Verzat, président de Syntec-Ingénierie.

Pierre Verzat succède à Nicolas Jachiet à la tête de Syntec-Ingénierie

Après 5 ans au sein du conseil d’administration de Syntec-Ingénierie, Pierre Verzat accède à la présidence de la fédération professionnelle de l’ingénierie. Il entend renforcer l’influence de l’ingénierie française et de sa fédération qui compte près de 400 adhérents. Il succède à Nicolas Jachiet, qui a effectué deux mandats de deux ans.

« Après quatre années consacrées à défendre les intérêts de notre profession, je suis heureux de passer le flambeau à Pierre Verzat qui saura, j’en suis convaincu, enrichir les actions engagées. Je suis heureux des progrès qui ont pu être réalisés de façon collégiale durant mon mandat. Je pense notamment aux nouveaux outils de communication, aux actions à destination des écoles et des jeunes, aux propositions élaborées dans le cadre des élections 2017 ou encore aux travaux menés lors de la réforme des marchés public. Je continuerai à siéger au conseil d’administration de Syntec-Ingénierie et contribuerai ainsi à la poursuite de nos actions. » déclare Nicolas Jachiet, président de Syntec-Ingénierie de septembre 2014 à novembre 2018.

Pierre Verzat, un président au programme ambitieux pour faire rayonner l’ingénierie française.

Résolument ambitieux, le programme pour lequel Pierre Verzat a été élu comporte trois axes majeurs.

Porter haut le drapeau de l’ingénierie

« Je souhaite porter haut le drapeau de la profession. Auprès des jeunes et étudiants, tout d’abord, pour lesquels nos entreprises offrent des débouchés vers des métiers d’avenir et dans tous les secteurs d’activité. Travailler dans l’ingénierie, c’est s’engager pour la durabilité de notre planète, en imaginant et menant à bien des projets qui tutoient les nouvelles technologies. Il me semble également vital de renforcer notre positionnement auprès de nos clients et donneurs d’ordres. Notre contribution est décisive dans la réussite des projets. Cela doit être mieux reconnu et se retrouver dans nos conditions contractuelles, notamment. » affirme Pierre Verzat.

Soutenir le développement de la profession dans son ensemble

« Mon ambition, par ailleurs, est d’accroître l’influence de notre profession. Cela signifie porter nos positons et propositions dans le débat public chaque fois que c’est de notre ressort (lois d’orientation des mobilités, sur la croissance des entreprises, etc.), mais aussi participer à l’évolution de la branche SYNTEC et de son opérateur de compétences. Il en va évidemment de même pour tout ce qui a trait à la formation initiale et continue qui se doivent de répondre aux enjeux de nos entreprises et aux besoins de nos professionnels dont le cœur de métier est d’innover et d’être à la pointe des dernières technologies. » déclare Pierre Verzat.

Développer les services aux adhérents

« Enfin, je souhaite que notre fédération enrichisse la palette des services proposés à ses adhérents. C’est, à mon sens, un enjeu d’efficacité, mais aussi un devoir de solidarité. » déclare Pierre Verzat.

Pierre Verzat, un passionné au parcours d’excellence, à la présidence de Syntec-Ingénierie :

Âgé de 57 ans, Pierre Verzat débute sa carrière en 1986 comme ingénieur naval à la Direction des Constructions Navales, en tant que spécialiste de la propulsion nucléaire. En 1992, il prend la tête de BEA (du groupe Dalkia), avant de rejoindre AREVA en tant que CEO d’ELTA. Après avoir piloté le service du développement industriel, des transports et de l’environnement à Technicatome, il rejoint EADS Group en 2005 où il accède au poste de Directeur industriel d’Astrium Space Transportation. Depuis 2011, il est président du Directoire de SYSTRA.

Il siège au conseil d’administration de Syntec-Ingénierie depuis 2013 et occupe le poste de trésorier de la fédération SYNTEC depuis juillet 2017.

Diplômé de l’École Polytechnique de Paris et d’ENSTA Paris, il est membre de la Légion d’honneur et a été primé en 2016 du European CEO Award de l’Association britannique du Conseil et de l’Ingénierie (ACE).

http://avenir-ingenierie.fr/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: