En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Biodiversité et Génie écologique : l’UNPG présente de nouvelles approches

Publication: 28 novembre

Partagez sur
 
Selon la définition du Journal officiel, le Génie écologique, est l’ensemble des connaissances scientifiques, des techniques et des pratiques qui prend en compte les mécanismes écologiques, appliqué à la gestion de ressources...
 

Les producteurs français de granulats sont engagés depuis plus d’une trentaine d’années dans des démarches environnementales afin de concilier les enjeux économiques de l’industrie extractive et le maintien de la biodiversité sur les sites. L’autorisation d’exploitation d’une carrière est soumise à un arrêté préfectoral, souvent pour plusieurs décennies. Tout au long de la vie de la carrière, un programme précis est établi avec les pouvoirs publics et les parties prenantes (collectivités locales, associations…) afin de prendre en compte les écosystèmes locaux et de restaurer, voire de créer, des espaces favorables à la faune et la flore :

- Avant : diagnostics écologiques des milieux lors de la phase exploratoire et de l’étude d’impact environnemental du projet, notamment en application de la séquence dite ERC pour « éviter, réduire et compenser ».

- Pendant : avec la gestion au quotidien de la biodiversité, l’exploitation étant menée parallèlement à la restauration ou la transformation progressive des espaces.

- Après : le site peut être, selon la vocation définie, réaménagé au bénéfice de la biodiversité (création de zones humides, régulation des espèces invasives, gestion et inventaires écologiques…)

Au-delà du cadre légal des conditions d’exploitation, l’UNPG (Union nationale des producteurs de granulats), en collaboration avec la communauté scientifique (CNRS, Museum national d’histoire naturelle, universités, etc.) a mené et mène toujours, des recherches afin de développer un véritable savoir-faire pour mieux connaître les espèces animales et végétales et comprendre le fonctionnement des écosystèmes.

Réaffirmant les engagements de la profession, l’UNPG apporte son expertise dans le domaine du génie écologique auprès des industriels d’une part, en développant de nombreuses actions (guides pratiques, formations spécifiques, fiches retour d’expérience…) et, d’autre part, auprès des partenaires scientifiques et associatifs en contribuant à leurs réflexions. C’est ainsi que, sur invitation de l’UPGE (Union Professionnelle du Génie Ecologique), l’UNPG intervient, le 27 novembre 2018, dans le cadre du salon Pollutec, lors d’une conférence organisée sur le thème « Gestion de la biodiversité temporaire, de nouvelles approches à promouvoir ».

http://www.unpg.fr/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: