En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Le Cetim sur Jec Asia 2018 : de la conception jusqu’au recyclage des composites

Publication: 31 octobre

Partagez sur
 
Le Cetim, institut technologique labellisé Carnot, expose ses savoir-faire sur l’ensemble de la chaîne de valeur des composites, en partenariat avec Pinette PEI, sur Jec Asia du 14 au 16 novembre 2018 à Seoul, stands A23 et A25, Hall 2...
 

L’occasion de présenter une offre complète dans le domaine des composites, depuis la conception jusqu’au recyclage, en passant par la production et le testing.

A découvrir : sa solution logicielle « Design to Cost » (ou QSD) permet d’optimiser simplement les pièces en matériaux composites. Fruit de plusieurs années de recherche menées en collaboration avec l’Onera et Altair, QSD est basée sur une méthode unique qui permet d’identifier simplement et rapidement le niveau de performance optimale d’une pièce, pour un choix de matériaux et un procédé de fabrication donnés.

Seront également présentés : la ligne de production de pièces en composite haute cadence Quilted Stratum Process (QSP), récompensée par un JEC Innovation Award, le procédé Spide TP de fabrication de pièces par enroulement filamentaire, les technologies de contrôle non destructif dédiées aux composites et développées par le centre, sans oublier l’offre Cetim Testing (voir plus bas).

A noter, le Cetim présente également son savoir-faire dans le recyclage des composites, avec la plateforme R&D pilote « Composites et Recyclage » de Cetim Grand Est, qui ouvre de nouvelles voies de valorisation des composites thermoplastiques et des plastiques.

L’Innovation Corner du Cetim, stand A25, met pour sa part en valeur les outils développés autour de la technologie QSP et les démonstrateurs produits à partir de ce procédé, à commencer par une poutre de parechoc en matériaux 30% plus légère que son équivalent en métal et compatible avec des cadences de production de 300000 pièces par an.

L’offre Cetim Testing

Activité historique du Cetim, le testing est une prestation de plus en plus demandée en raison de la montée des cadences en aéronautique et de la dissémination de la fabrication additive.

Pour les composites et polymères, Cetim Testing s’appuie sur le regroupement des laboratoires d’Etim, et de ceux du Cetim. Les compétences et moyens rassemblés au Technocampus Composites de Nantes Bouguenais (Loire-Atlantique), constituent la première plateforme européenne de caractérisation et d’essais en matériaux polymères et composites en terme d’accréditions Nadcap. Cetim Testing s’appuie également sur les implantations marocaines et asiatiques du Cetim. A Casablanca, Cetim-Maroc, accrédité Nadcap, avec plus de 20000 essais par an, est aujourd’hui le premier laboratoire d’analyses métallurgiques et d’essais mécaniques en aéronautique pour l’Afrique et le monde arabe. Avec le récent rachat de Matcor à Singapour, ses bureaux à Kuala Lumpur et son partenariat avec le japonais KMTL, le Cetim s’implante durablement en Asie.

http://www.cetim.fr/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: