En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Conclusion d’un contrat de quatre ans entre British Steel Etinfrabel

Publication: 30 octobre

Partagez sur
 
British Steel vient de signer un contrat d’envergure avec Infrabel, l’opérateur ferroviaire national belge...
 

Dans le cadre de ce contrat de maintenance et de modernisation du réseau ferroviaire belge d’une durée de quatre ans, British Steel fournira entre 35 000 et 40 000 tonnes de rails par an, soit plus de 3 000 km sur la durée totale du contrat. Les livraisons doivent débuter en janvier 2019.

Richard Bell, directeur commercial de la branche ferroviaire de British Steel, a déclaré : « Nous nous réjouissons de la conclusion de ce contrat et sommes impatients de collaborer avec Infrabel pendant les quatre prochaines années. Au vu de l’intense concurrence qui sévit sur ce marché, nous sommes ravis de constater qu’après un bref intermède, Infrabel nous a de nouveau choisi comme principal fournisseur. Cela souligne la qualité de nos produits et services, et nous sommes extrêmement fiers de conclure un nouveau contrat avec un opérateur national. »

L’acier des rails sera produit au siège de British Steel à Scunthorpe, au Royaume-Uni, avant d’être acheminé vers le laminoir de pointe de l’entreprise à Hayange, en France.

Depuis Hayange, un service de navettes ferroviaires assurera le transport des rails de longueur variable, notamment 100 m, jusqu’aux sites de soudage d’Infrabel. La principale nuance livrée sera la référence R260 de British Steel, mais des petits volumes de rails à traitement thermique et de lames d’aiguille seront également expédiés.

Cette annonce fait suite à celle de la prolongation de deux ans du contrat de British Steel avec Network Rail, société chargée de l’exploitation et de la maintenance de l’infrastructure ferroviaire au Royaume-Uni. Dans le cadre de ce contrat, plus de 200 000 tonnes (4 000 km) de rail seront livrées à Network Rail.

Richard Bell a ajouté : « Nous avons une longue tradition de coopération avec les opérateurs nationaux comme Infrabel, Network Rail et la SNCF, qui font appel à nous en raison des avantages considérables de nos produits et services.

En collaborant étroitement avec nos clients, nous pouvons leur proposer un rapport qualité/prix remarquable en réduisant les besoins de maintenance et de remplacement, des activités toujours coûteuses et fastidieuses. Moins le réseau est perturbé, plus la circulation peut s’effectuer normalement, ce qui constitue un avantage non négligeable pour les usagers comme pour les opérateurs de fret. »

Pour sa part, Infrabel a déclaré : « Conclu conformément à la législation en vigueur en matière de marchés publics, ce contrat est un élément stratégique de notre infrastructure, en particulier concernant les rails.

La qualité des produits, la sécurité de la chaîne logistique et la fiabilité de nos partenaires ont joué un rôle essentiel dans la signature de ce contrat. Nous nous réjouissons de notre étroite coopération avec British Steel au cours des quatre années à venir. »

Vidéos : cliquez ici pour visionner notre film institutionnel

http://britishsteel.co.uk/

http://www.infrabel.be/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: